Lorraine, vers la réélection du sortant

Pierre Mutzenhardt, président de l’université de Lorraine, est en route vers un second mandat.

Pour le conseil d’administration, les listes soutenant sa candidature à la réélection arrivent en tête dans les deux collèges enseignants (emportant 4 sièges sur 6 dans chacun de ces collèges) et en troisième position dans le collège des BIATSS (emportant 1 siège sur 4). 9 sièges sur 16 élus pour les personnels. Cela devrait suffire pour être réélu car les personnalités extérieures sont le plus souvent légitimistes ; elles ne prendront pas le risque de ne pas soutenir le sortant.

La principale liste concurrente, celle soutenant la candidature à la présidence d’Yves Granjon, adversaire déclaré dès 2016, n’emporte que 3 sièges (un dans chacun des collèges des personnels).

Pour ce conseil, la participation a été moyenne : 68,9% dans le collège des professeurs, 60,2% dans le collège des autres enseignants, 64,4% dans le collège des BIATSS. Dans les deux collèges enseignants, les listes Mutzenhardt n’obtiennent pas la majorité absolue parmi les inscrits ; dans le collège des BIATSS, elles n’atteignent que 13,4% des voix des inscrits.

Ce taux de participation moyen pourrait être le résultat de la grande taille et de la dispersion géographique de ce Grand établissement dans l’ex-région Lorraine, d’une absence de communication sérieuse sur ces élections sur le site de l’université et ainsi dans la presse locale, d’un paysage syndical très éclaté. On peut craindre pour ce second mandat encore plus de centralisation, de présidentialisation.

Yves Granjon va-t-il jeter l’éponge ? Espérons que non ! Ce serait bien qu’il réussisse à obtenir de Pierre Mutzenhardt un débat public. Si c’est le cas, j’irai à Nancy.

Note. Les élections aux conseils centraux de l’université de Lorraine ont eu lieu le 4 avril. A cette heure (vendredi 7 avril à 15 heures 30), pas de communication de l’université sur les résultats de ces élections. Cette opacité frise le mépris.

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Une réponse à “Lorraine, vers la réélection du sortant

  1. Mutzenhardt Pierre

    Seconde fois que je laisse un commentaire sur votre site.
    1) mon nom s’orthographie Mutzenhardt – merci 🙂
    2) pas de communication de l’UL aujourd’hui car nous avons un problème de technique messagerie
    3) Les résultats au CA sans interprétation et sur les suffrages exprimés
    Pulsar : 51,7% en A, 39,8% en B, 24,0% en BIATSS, 9 sièges
    Y. Granjon : 22,1% en A, 20,1% en B, 28,0% en BIATSS, 3 sièges
    JL Guéant : 13,7% en A, 11,4% en B, 1 siège
    UL Autrement : 12,5% en A, 12,9% en B, 14,6% en BIATSS, 1 siège
    Service Public : 15,8% en B, 1 siège
    SNPTES : 33,4% en BIATSS 1 siège

    bon weekend.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s