Les rois mages au tympan

Strasbourg, Cathédrale Notre-Dame, façade occidentale, portail nord. Suite de la chronique Les vertus terrassant les vices.  Au tympan du même portail nord : les rois mages (album de 23 photos).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Source et citations : centre régional de documentation pédagogique d’Alsace. « Le tympan relate des scènes de l’enfance du Christ. L’action décrite par les trois registres se déroule de bas en haut et de gauche à droite. Martelé pendant la Révolution, il a été reconstitué au XIXe siècle ».

« Au niveau inférieur sont représentés les rois mages rendant visite à Hérode puis la scène de l’Adoration. Au second registre sont représentés le massacre des Innocents – le roi Hérode apparaît au milieu de la scène du massacre qu’il a ordonnée – et la fuite en Égypte ».

« Le troisième registre montre la présentation de l’Enfant au Temple par la Vierge et Simon. Chronologiquement cette scène aurait dû s’intercaler entre les deux registres inférieurs, mais elle a été placée à cet endroit à cause de sa composition symétrique, réduite à trois personnages : la Vierge posant l’Enfant Jésus sur l’autel, face au prêtre Simon. Le vieillard Simon annonce la passion du Christ au portail central ».

Le massacre des innocents

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s