Service Civique. Bilan, Perspectives ?

Service Civique : quel bilan ? quelles perspectives ? Conseil Économique, Social et Environnemental, rapporteurs Julien Blanchet, Jean-François Serres, mai 2017, 154 pages.

Le service civique : un dispositif législatif récent issu d’un large débat sociétal (page 6)

« Le Service Civique résulte historiquement du développement des formes civiles du service national, de la suspension de la conscription obligatoire, et des initiatives citoyennes et associatives ayant fait la preuve de leur impact au sein de la société, notamment celle, précurseur, d’Unis-Cité. Instauré comme une composante du service national universel par la loi du 10 mars 2010, il a pour objet de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale, et offre à toute personne volontaire âgée de 16 à 25 ans, jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap, l’opportunité de servir les valeurs de la République et de s’engager en faveur d’un projet collectif en effectuant une mission d’intérêt général de 6 à 12 mois auprès d’une personne morale agréée.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Les volontaires perçoivent, une indemnité de 472,97 € par mois prise en charge par l’État et une prestation complémentaire de 107,58 € (pour leur subsistance, équipement, hébergement et transport) versée par l’organisme d’accueil.

La gestion du dispositif est confiée à l’Agence du Service Civique, groupement d’intérêt public, présidée par Yannick Blanc, Haut-commissaire à l’engagement civique. Le budget de cette agence est en hausse constante depuis sa création : passant de 301 millions d’euros en 2016 et 100 000 jeunes ayant effectué une mission, à 390 millions d’euros en 2017 avec un objectif annuel de 150 000 jeunes.

Si le Service Civil volontaire, prémisse du Service Civique, est né suite aux événements violents dans les banlieues en 2005 pour répondre aux besoins d’une jeunesse en difficulté, c’est aujourd’hui, après les vagues d’attentats en 2015 et 2016, toute la jeunesse qui est mise en mouvement pour s’engager et agir pour la cohésion nationale. L’ambition de l’universalisation du Service Civique a été posée dès mars 2015 par le Président de la République : tout.e jeune devrait être informé.e de la possibilité de faire un service civique et pouvoir s’y engager si il/elle le souhaite »…

Les précautions à prendre pour une généralisation réussie du service civique (page 7)

« En mars 2015, le Président de la République a annoncé l’universalisation du Service Civique estimant, à ce titre, que son budget pourrait atteindre 1 milliard d’euros, d’ici 2018, afin d’accueillir 350 000 jeunes volontaires. Cette montée en charge devrait s’accompagner de la délivrance massive de nouveaux agréments d’ici 2020 pouvant conduire, faute d’anticipation et de contrôle, à un accroissement des dérives de deux ordres :

  • certains risques antérieurs à la généralisation pourraient être amplifiés par celle-ci (substitution à l’emploi et au bénévolat, manque de brassage social, disponibilité des financements publics, etc.) ;
  • de nouveaux risques pourraient émerger par la généralisation et le changement d’échelle (un pilotage uniquement par le chiffre, difficile acculturation des nouvelles structures d’accueil, etc.)

Sensibilisé à ces dérives mais convaincu que la généralisation peut être porteuse d’opportunités pour les jeunes et pour notre pays à condition de border le dispositif de garde-fous, le CESE soutient l’universalisation en précisant que l’objectif de 350 000 volontaires  ne peut être le seul but à atteindre au détriment de la qualité du dispositif proposé et des contrôles qualitatifs nécessaires ».

Une offre de service civique. La Maison Des Associations de Strasbourg (MDAS) propose une mission de service civique de 9 mois (28h/semaine) ayant pour objectif de « soutenir les associations en contribuant à la promotion de l’engagement bénévole ». Sous le pilotage de la chargée de projets, le/la volontaire participera au développement et à la dynamisation de la bourse au bénévolat mise en place sur le site internet de la MDAS. Dates de la mission : du 4 septembre 2017 au 28 juin 2018. Fiche de poste.

Pour aller plus loin : chroniques du blog sur le service civique.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s