Université. Macron dessine l’avenir

News Tank a publié hier un dossier de 28 pages, Les universités françaises dessinent leur avenir. Il se pourrait qu’Emmanuel Macron dessine cet avenir – et en particulier celui du regroupement des établissements – par ordonnance (lire en note finale le billet d’EducPros).

Il faut dire en effet que la politique de regroupements à marche forcée, instaurée par la loi ESR de juillet 2013 et aboutissant à des COMUE monstrueuses, a pitoyablement échoué (depuis 2009 : 303 chroniques du blog sur les regroupements).

Le combat du blog depuis 2009 : une quinzaine d’universités de recherche, dédiées aux seuls deuxième et troisième cycles et obtenues par fusion, et « en même temps » plusieurs centaines d’Instituts d’Enseignement Supérieur, dédiés aux seuls premiers cycles en 3 ans. Ces IES seraient des établissements juridiquement nouveaux, autonomes mais associés non aux lycées (les classes supérieures des lycées seraient intégrées dans les IES), mais aux universités de recherche.

L’avenir dessiné par Histoires d’université n’est pas celui imaginé par la CPU. Celle-ci fait 84 propositions d’avenir. Celles-ci acquerront peut-être un début de légitimité quand cette conférence ne sera plus présidée par ceux qui ont conduit leur université à des déficits successifs (Gilles Roussel, comme Jean-Loup Salzmann avant lui). Pour l’instant, la légitimité de la CPU n’est pas au rendez-vous.

Communiqué de la CPU (23 juin 2017). « Dans le prolongement du dernier colloque annuel de la CPU, Pensons l’université pour l’avenir, le média en ligne Newstank Education publie un dossier consacré à l’événement et en particulier aux propositions qui en sont issues.

Vous pourrez y retrouver les tendances de l’ESR, et les échos de ce colloque ainsi que les 84 propositions de la CPU pour ce nouveau quinquennat présidentiel.

Ce magazine rend compte de la richesse des débats qui ont animé le colloque 2017 de la CPU. Au delà d’un état des lieux de l’Enseignement supérieur et de la Recherche contemporain, le magazine met en lumière les enseignements tirés des débats proposés et animés par la CPU, ainsi que des témoignages de président(e)s d’université sur des problématiques phares de l’ESR et des focus sur des pratiques inspirantes d’établissements.

Par ailleurs, l’ensemble des 84 propositions de la CPU pour l’Enseignement supérieur et de la Recherche issus du colloque et envoyé au nouveau Gouvernement y sont présentées ».

Note finale. Exclusif. Politique de site : le gouvernement pourrait légiférer par ordonnance, Céline Authemayou, Aurore Abdoul-Maninroudine, 23 juin 2017. « Pour assouplir les règles en matière de regroupements d’établissements d’enseignement supérieur, le gouvernement réfléchirait à recourir à une ordonnance, selon des informations recueillies par EducPros. Une manière d’accélérer la recomposition du paysage de l’enseignement supérieur ».

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s