Où est donc passé le doyen ?

Université de Lorraine, Faculté de Droit, Économie et Administration à Metz.

15 septembre 2017 : cinq présidents ou vice-présidents de section s’inquiètent de l’absence du doyen. Deux semaines en période de rentrée !

Des questions pédagogiques ne sont en effet pas réglées (elles n’ont pas fait l’objet de décisions en conseil) : nombre d’étudiants dans les travaux dirigés, nombre de séances au cours du semestre. Il s’agit de ne pas laisser introduire des différences entre les sièges de Metz et de Sarreguemines, entre les disciplines, entre la licence et le master. Ces différences pourraient déboucher sur des recours en contentieux (discriminations de traitement en termes pédagogiques et en termes financier pour les vacataires et les ATER).

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite de la lettre des présidents et vice-présidents de section.

L’absence du doyen est-elle en relation avec son implication directe dans l’affaire Paul Véron (recrutement d’un maitre de conférences en droit privé invalidé une première fois par le conseil d’administration restreint, invalidation rejetée par une ordonnance en référé, et à nouveau invalidé par le même CA restreint) ?

Commentaires fermés sur Où est donc passé le doyen ?

Classé dans Non classé

Les commentaires sont fermés.