Le trou financier d’Orléans

Magcentre, mercredi 11 octobre 2017, par Ch.B. Une enquête vient d’être ouverte par la police judiciaire sur la gestion de l’université d’Orléans sous le mandat de son ancien président Youssoufi Touré. La plainte “contre X” déposée par l’actuel conseil d’administration de l’université a été retenue par le nouveau procureur de la République d’Orléans, Nicolas Bessone, qui a saisi la division économique et financière du SRPJ d’Orléans d’une enquête préliminaire.

Au total le “trou”, le déficit, portait sur 12 millions d’euros. Où sont aujourd’hui les protagonistes de cette affaire qui plombe toujours l’image et la réputation de l’université ? Youssoufi Touré, l’ancien président a été réintégré et il enseigne, ou est censé enseigner, à Bourges à l’IUT.

Quant à l’ancienne rectrice d’académie, Marie Reynier qui, malgré l’autonomie des universités depuis 2011 sur les salaires des enseignants aurait du exercer le contrôle de l’État sur le finances de l’université, elle a été promue. Marie Reynier est en effet conseillère au cabinet du Premier ministre Édouard Philippe, chargée du pôle enseignement, un poste essentiel et doté d’une large influence.

Une palanquée de lettres d’avertissement. Marie Reynier avait signé et envoyé une palanquée de lettres d’avertissement au  président de l’université sur les dérives financières. “Autour du contrôle budgétaire du rectorat, il y  a eu des faiblesses… Le rectorat n’a pas réussi a apprécier la réalité financière de l’université” explique Ary Bruand sur RCF le président de l’université qui a succédé à Youssoufi Touré et qui depuis se débat avec des finances à l’agonie. “Nous nous sommes beaucoup interrogés au sein du conseil d’administration” sur le pourquoi de cette mansuétude. Autrement dit en langage moins diplomatique, Mme la rectrice a-t-elle de facto”couvert” les dérapages de l’ancien président de l’université? Dérives somptuaires, notes de frais astronomiques, salaire exorbitant de la compagne de l’ancien président dans un organisme dépendant de l’université, multiplication du nombre de vice-présidents, les explications à ce trou ne manquent pas…

Lire la suite…

Pour aller plus loin : toutes les chroniques et photos du blog « Histoires d’universités » sur l’université d’Orléans, depuis 2009.

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Centre Val de Loire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s