Le Musée Michaelis fondé en 1872

Suite des chroniques Université de Strasbourg, 1880-1930. Chroniques sur les expositions du Musée d’Art Moderne et Contemporaine, dans le cadre de Strasbourg, Laboratoire d’Europe. Les universités au cœur de la recherche.

Exposition sur Adolf Michaelis, professeur d’archéologie, fondateur du musée éponyme : album de 35 photos (dont des photos de la vidéo biographique).

Cliquer sur les images pour les agrandir

« L’Institut d’archéologie classique de l’Université de Strasbourg comprend un important musée. Cette situation, exceptionnelle en France, est due à sa fondation en 1872 par le Professeur Adolf Michaelis (1835-1910). Cette collection est constituée de plusieurs centaines d’objets antiques (l’antiquarium), de près de 2 000 photographies anciennes et de plusieurs centaines de copies en plâtre de sculptures grecques, romaines et proche-orientales (gypsothèque).

La gypsothèque, exposée au rez-de-jardin du Palais universitaire, a fait l’objet, depuis 2014, d’une rénovation ambitieuse due en grande partie à l’action d’une association créée depuis 2015 par des étudiants : l’Association des Amis du Musée Adolf Michaelis« .

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Europe (autres), D. Italie, E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.