Paris-Saclay et ses deux pôles

Deux nouvelles de l’université Paris-Saclay : une journée du doctorat et un courriel de son président, Gilles Bloch, à ses chers collègues et reprenant la volonté du président Macron de voir deux pôles complémentaires apparaître sur le plateau. Le jury international pour les investissements d’avenir sera-t-il convaincu par cette perspective. Je suis loin d’en être sûr (une question-clé par exemple n’est pas résolue : y aura-t-il fusion des universités de Paris XI, Versailles Saint-Quentin et Évry Val d’Essonne ?)

A. Une activité concrète et pertinente : L’université Paris-Saclay organise la journée du DOCTORAT le samedi 9 décembre 2017. Étudiants en deuxième année de Master, élèves ingénieurs ou d’écoles de commerce en dernière année, cette journée est organisée pour vous !

B. Deux pôles complémentaires pour sauver les sous de l’IDEX et progresser dans le classement de ShanghaÏ

  • De : Gilles Bloch, Président Université Paris-Saclay
  • Envoyé : mardi 31 octobre 2017
  • Objet : Visite du Président Emmanuel Macron sur le territoire Paris-Saclay

« Chères et Chers Collègues,

Le Président Emmanuel Macron en déplacement sur le territoire Paris-Saclay le 25 octobre dernier, a annoncé la constitution de ce qu’il a appelé l’ensemble universitaire Paris-Saclay composé de deux pôles complémentaires et d’éléments de transversalité profondément structurés.

Sous réserve du vote favorable des différents Conseils d’Administration qui devraient intervenir d’ici  fin décembre, nous continuerons donc de construire et d’opérer, sous la marque Université Paris-Saclay, une université de recherche intensive, avec désormais comme établissements fondateurs :

  • Les Universités de Paris-Sud, de Versailles Saint-Quentin et d’Evry-Val-d’Essonne
  • l’École Normale Supérieure Paris-Saclay, l’Institut d’Optique Graduate School, CentraleSupélec
  • et les organismes de recherche CEA, CNRS, INSERM, INRIA, INRA, ONERA et IHES.

AgroParistech et HEC doivent bientôt se déterminer.

Ce consortium qui continuera à porter les couleurs de l’Université Paris-Saclay devant le jury IDEX, représente un ensemble impressionnant en matière de recherche, d’enseignement, de potentiel d’innovation et de notoriété internationale. Concrètement, dans cette nouvelle configuration nous pouvons nous prévaloir de quelque 9000 chercheurs et enseignants-chercheurs, 4600 doctorants, 65 000 étudiants et viser de manière fiable une entrée rapide entre la  16ème et la 20ème place du classement de Shanghai.

Le Président de la République a également annoncé qu’avec Madame la Ministre de la Recherche, de l’Enseignement Supérieur et de l’Innovation, l’État prépare les outils législatifs qui permettront aux membres de conserver leur personnalité morale tout en s’intégrant pleinement dans une maison commune. Projet de loi pour un Etat au service d’une société de confiance.

Ces faits étant posés, nous disposons aujourd’hui d’un socle plus solide que jamais pour continuer la transformation que nous opérons tous ensemble, rejoindre ainsi visiblement le peloton de tête des universités de rang mondial, et renforcer la stratégie de développement qui nous permettra de défendre nos missions communes et propres à chacun d’entre nous, au bénéfice d’abord de nos étudiants, de leur réussite et de leur employabilité.

Les attentes à l’égard de l’Université Paris-Saclay sont nombreuses et nécessitent courage, sang-froid et sens de l’intérêt général. J’ai pu constater à quel point ce sont des qualités dont sont pourvus les dirigeants des établissements qui portent ce projet avec moi et toutes les équipes qu’ils ont mandatées pour mettre en place les piliers de notre action.  Cette nouvelle étape, où nous serons moins nombreux mais plus solidaires, nous permettra d’exprimer pleinement ce qui nous motive tous, je crois : l’innovation pédagogique, l’excellence dans la sobriété, l’ouverture et le sens de la collaboration.

Je profite de cette occasion pour vous remercier très sincèrement de votre engagement et de votre travail aux côtés des équipes de l’Université Paris-Saclay, que je salue également très amicalement pour leur investissement et leur persévérance.

Les prochaines semaines, et les mois qui suivront, seront tout aussi intenses. Je les aborde avec confiance et enthousiasme, plus que jamais convaincu que le collectif que nous représentons donnera l’exemple d’une mixité fertile, inclusive et compétitive internationalement.

Gilles Bloch »

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Une réponse à “Paris-Saclay et ses deux pôles

  1. Jean-Pierre Durand

    Cher Pierre, Bien sûr qu’il y aura fusion entre les 3 universités de Paris-Saclay !! Ce qui n’est pa sune mince affaire !! Cela dervait être quasiment achevé en 2025 dit-on dans les cénacles. Je t’ai adressé un long commentaire sur les bac pro à l’université et sur la nécessaire réforme de l’enseignement professionel secondaire (et AFPA !) qui n’aura jamais lieu car elle coûte trop cher !! Peux-tu me renvoyer c ecommentaire car je ne le retrouve pas et je souhaite en faire un cheval de bataille face à l’inanité de la proposition de Vidal sur les « prérequis » ! Merci d’avance. Bien amicalement Jean-Pierre Durand http://jean-pierredurand.com nrt.revues.org N° 11 Travailler plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.