Paris-Est Créteil, un bateau ivre

Paris-Est Créteil, un bateau ivre, communiqué des listes qui avaient soutenu la réélection à la présidence de l’UPEC de Luc Hittinger, Penser l’avenir Agir ensemble, 21 novembre 2017.

« Comme dans une mauvaise série télé, la direction de l’UPEC nous donne à voir de nouveaux rebondissements chaque jour.

Lundi 13 novembre, la Commission Recherche du Conseil académique devait voter le budget des laboratoires de recherche, en baisse. Le scrutin a été sans appel : 0 voix en faveur du projet présenté par la présidence. Du jamais vu, le vice-président recherche, absent mais ayant donné procuration, se retrouvant même à s’abstenir sur son propre budget.

Le lendemain (mardi 14), la direction de l’Upec présentait son schéma pluriannuel de stratégie immobilière. Sans aucun fondement, celui-ci prévoit notamment 40 à 45 000 étudiants à l’horizon de 10 ans (près de 50 % d’augmentation) alors même que les prévisions du ministère, anticipent d’ici 2025 une hausse de 15 %. Tout aussi délirant, la direction programme la construction d’un auditorium de 1 200 places ! Restera à planter quelques palmiers sur la dalle et l’Upec sera UCLA, en mieux !

Vendredi 17 novembre, c’est le Comité Technique qui a voté à l’unanimité contre la politique d’emplois présentée par la direction, faute d’une stratégie de la présidence en termes de besoins pédagogiques et scientifiques.

Lire la suite…

Commentaires fermés sur Paris-Est Créteil, un bateau ivre

Classé dans C. Ile-de-France

Les commentaires sont fermés.