ENA, un concours pour les docteurs ?

Extrait de l’entretien de Patrick Gérard, directeur de l’École Nationale d’Administration, par News Tank.

Vous avez également des projets pour les docteurs… ?

« Pour le concours interne et le troisième concours, les trois années de thèse sont désormais comptabilisées. Mais l’enjeu à mes yeux est d’attirer des élèves scientifiques qui aient un très haut niveau en recherche. Une promotion est un mélange de profils : il faut que nos élèves apprennent à raisonner selon différentes logiques.

C’est pourquoi le conseil d’administration du 30/11/2017 a débattu du sujet et m’a confié le soin de proposer, à titre expérimental, un projet de quatrième concours ayant pour objectif d’attirer des docteurs des disciplines scientifiques dites exactes. L’objectif est de le mettre en œuvre au plus tard pour le concours 2019 pour un contingent de trois à cinq élèves« .

Les lectrices et les lecteurs du blog auront bien noté la date : 2019. Et encore, ce n’est qu’on projet. Un projet… depuis 2012, comme le rappelle ma chronique du 4 avril 2017.

« Au cours de la mandature Hollande, il y a eu beaucoup de bruit pour les doctorants, les docteurs et les jeunes chercheurs. Beaucoup de bruit mais un bilan qui crie famine.

Rien pour l’accès à la Haute fonction publique : pas de concours spécifique pour l’accès à l’École nationale d’administration. Recul pour l’accès à la fonction de recteur d’académie : il n’est plus nécessaire d’être docteur pour occuper la fonction ! Rien n’est encore acté pour le concours des conservateurs de bibliothèque. Une porte étroite comme le chat d’une aiguille s’est ouverte pour l’agrégation du secondaire (Docteurs, fuyez l’agrégation !) et pour le concours d’accès de l’IGAENR« .

Pour aller plus loin : 280 chroniques du blog sur le doctorat et le post-doctorat, les doctorants et les docteurs.

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), Non classé

Une réponse à “ENA, un concours pour les docteurs ?

  1. Philippe Gambette

    « Décret n° 2017-144 du 7 février 2017 », ce n’est pas ce que vous appelez « acté » ? Alors rassurez-vous, l’ANDès qui fait les recensements de la page https://www.andes.asso.fr/fonctions-publiques/ en l’absence de publication du rapport « annuel » prévu par l’article 79 de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche n’est probablement pas plus naïve sur ce dossier que sur d’autres : ouvrir la possibilité d’un concours externe réservé aux docteurs n’implique pas de créer un nombre significatif de postes pour ce concours, ni même de recruter in fine sur les postes ouverts. Mais c’est un début, et un début « acté », et la porte finira bien par s’ouvrir suite aux efforts de persuasion des acteurs, associatifs notamment, qui s’impliquent sur le sujet et aux exemples convaincants fournis par les docteurs recrutés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.