Bordeaux Montaigne défend la philo

Rapport Mathiot, Réforme du baccalauréat et du lycée. La CPU est enthousiaste. Pour l’instant, elle est la seule organisation à n’avoir aucune réserve.

Motion adoptée par l’assemblée générale des enseignants du département de philosophie de l’université Bordeaux Montaigne

Le rapport Baccalauréat 2021 a été remis au Ministre de l’Éducation Nationale le 24 janvier 2018 et doit servir de base à la confection d’un projet de loi devant être présenté en Conseil des Ministres le 14 février 2018. La réforme du Lycée que porte ce rapport n’aura donc pas été discutée plus de trois semaines avec les acteurs concernés. Son ampleur exigerait pourtant une large consultation afin d’atteindre un consensus.

En l’état, le « Rapport Mathiot » soulève de très vives inquiétudes et des réserves non moins importantes. La structure extrêmement complexe des formations proposées qui distingue des unités « générales », « d’approfondissement et de complément » ainsi que « d’accompagnement » (elles-mêmes subdivisées en « majeures », « mineures » et « mineures optionnelles ») ne pourra qu’aggraver les inégalités sociales entre les élèves et conduire à une mise en concurrence des établissements, des disciplines et des enseignants eux-mêmes.

Par ailleurs, l’extension du contrôle continu au Baccalauréat remet en cause l’égalité de traitement des élèves devant le diplôme et fait peser sur les collègues enseignants du lycée le risque de toutes sortes de pressions des élèves et de leurs familles. Au-delà de ces inquiétudes, sur lesquelles de nombreuses associations de professeurs ont attiré l’attention du Ministre, le Département de philosophie de l’Université Bordeaux Montaigne s’inquiète de la place de la philosophie dans cette réforme.

Si le rapport Mathiot se veut rassurant sur le sort de la philosophie qui devient « discipline universelle », puisque l’une des rares à être commune à l’ensemble des élèves de terminale, et qui reste la seule à conserver une épreuve nationale finale, aucun des couples de majeures des « humanités » dans « l’unité d’approfondissement et de complément » ne mentionne la philosophie. Si la philosophie doit être plus qu’une introduction de 2h ou 3h hebdomadaires ce sera dans certains établissements qui le souhaiteront et qui le pourront tant que les moyens humains le permettront.

La disparition de tout enseignement de la philosophie à fort horaire (du type de celui des terminales L (8h) et ES (4h)) fait courir le risque de tarir la source des inscriptions d’étudiants dans les départements de philosophie, de diminuer drastiquement le nombre de postes ouverts aux concours de l’enseignement (CAPES et Agrégation) et menace, à terme, le maintien d’une recherche philosophique de haut niveau en France. Au fond, c’est la nature même de l’enseignement de la philosophie au lycée qui est remise en cause par cette auxiliarisation.

Alors même que tout le monde s’accorde sur le trop grand cloisonnement des disciplines techniques, scientifiques et littéraires, le rapport Mathiot, au lieu d’ouvrir des parcours permettant de lier les disciplines à travers les grandes catégories traditionnelles, accroît cette séparation symbolique et pédagogique. Au-delà du renforcement du hiatus entre sciences de la nature et formelles d’un côté et Lettres, sciences humaines et sociales de l’autre qu’entérine le rapport Mathiot, ce dernier conduit donc à évacuer la philosophie comme spécialité. C’est pourquoi nous demandons que la réforme du lycée et du baccalauréat envisagée par le rapport Mathiot soit repoussée à une date permettant une consultation et des concertations beaucoup plus larges avec les différents acteurs de cette réforme.

Poster un commentaire

Classé dans C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes), E. Sciences humaines et sociales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.