Valider les « galères » des jeunes ?

Terra Nova, Libérer la Validation des acquis de l’expérience (VAE) : comment mieux diplômer l’expérience ? 7 février 2018, 54 pages.

Point 5.2. Valider les « galères » des jeunes ?

« C’est probablement la question la plus difficile. Et l’un des enjeux collectifs les plus forts. On apprend toujours en travaillant. Même en CDD, même dans un emploi qui ne correspond pas à la filière de formation suivie. A fortiori quand on est jeune, toute expérience compte.

Que faire de ces apprentissages, des compétences et connaissances acquises ? Comment les prendre en compte ? Le raccourcissement à une année d’expérience professionnelle de la durée nécessaire pour engager une VAE par la loi de 2016 pose clairement la question de la VAE pour les parcours des jeunes…

Et pour aller plus loin : pouvons-nous imaginer d’établir une équivalence entre des expériences professionnelles multiples, acquises peut-être dans des domaines professionnels très hétérogènes ou acquises avec des statuts différents, en CDD ou en intérim, voire en auto-entrepreneur, ou comme bénévole ? »

22 recommandations du rapport dont :

 

2 Commentaires

Classé dans Non classé

2 réponses à “Valider les « galères » des jeunes ?

  1. Maj

    La VAE est un procédé de valorisation utile et généralement très bienveillant. Attention cependant à ne pas chercher à certifier tout et n’importe quoi (durée, contenu réel vérifiable de l’expérience), au risque de créer une confusion dans l’esprit des recruteurs, au détriment des VAE les plus « solides ».

    • Sbo

      Bonjour,
      En tant que recruteur externe de personnel à niveau bac3 à bac5 pour des groupes privés vous savez sûrement que nous parlons dorénavant dans une certaine mesure de gestion des talents ; la confusion n’existe pas car les candidats ayant validé un diplôme de l’ESR en VAE sont… absents (ou cachés). Donc peut-être l’une des recommandations du rapport « inciter les entreprises à s’engager » : pourquoi « inciter » pousser vivement quelqu’un à quelque chose… » par « sanctuariser le financement!) ? Du fait de mes fonctions, j’aime beaucoup lire les rapports fleurissant de toute part. TerraNova dont j’apprécie les approches (nova.fr: Terra Nova est un think tank progressiste indépendant. Son but est de produire et de diffuser des idées et des solutions politiques innovantes, en France et en Europe) est constitué à mon avis d’un conseil d’administration prestigieux, d’expert reconnus et de mécènes 2018 (nova.fr) qui le sont tout autant. De ce fait en me référant à ce rapport, je ne peux que constater le manque de données (enquêtes auprès des entreprises mécènes ou autres ??? Voyez page 54 ) permettant d’avancer la proposition « inciter les entreprises à s’engager ». Bon je trouve en page 42 « VAE Les 2 Rives a été témoin de nombreuses entreprises qui sont allées d’abord vers la VAE pour des raisons d’incitation financière, pour constater a posteriori l’impact très positif et gagnant/gagnant des démarches mises en place. »… OK OK, so what?
      Bricolage de la VAE? Trop de rapports ! Trop de propositions ! Trop tard pour la VAE de 2002! Mesdames, messieurs en charge de ces dossiers, allez vers les entreprises mais pas au dernier moment ! Ne restez pas dans vos bureaux et « sell the problem you solve, not the product ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.