Loi ORE. Revue des mobilisations

Foisonnement et répétition de mobilisations : 1er et 6 février 2018. Appel à une journée nationale de grève et de mobilisation, le 15 février.

Intensité de la mobilisation ? Pour ce que j’en ai vu à Strasbourg à deux reprises, elle demeure faible ; jeudi 8 et vendredi 9 février, l’assistance aux 7 heures de cours que je suis au Palais universitaire était on ne peut plus normale. Et après-demain ?

La mobilisation n’est pas unitaire (absence de la FAGE et du SGEN CFDT) ; elle est oppositionnelle (s’opposer aux réformes en cours) plutôt que propositionnelle (à part la revendication habituelle : plus de moyens pour l’enseignement supérieur et la recherche) ; elle donne surtout une image de défense du passé, du statu quo. Je ne pense pas aujourd’hui qu’il puisse y avoir le feu à la maison Université dans les semaines qui viennent.

Revue des troupes. 8 février 2018. Communiqué de la Coordination nationale de l’éducation

« Après les deux journées de mobilisation réussies des 1er et 6 février 2018 qui ont réuni plusieurs dizaines de milliers de lycéen.ne.s, d’étudiant.e.s, de parents d’élèves, de personnels de l’éducation contre le «  projet de loi relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants », et les projets de réforme du Bac et du lycée qui font système et qui renforcent la sélection sociale discriminante et injuste, les membres de la Coordination nationale de l’éducation réuni.e.s le 8 février considèrent que ces deux journées sont une première étape et appellent les lycéen.ne.s, les étudiant.e.s et les personnels de l’enseignement supérieur à participer massivement à la journée nationale de grève et de mobilisation du 15 février« …

8 février 2018. FERC CGT, Préavis de grève du 14 février au 22 mars 2018. Le syndicat réaffirme ses revendications :

  • L’abandon des regroupements, COMUE, fusions/intégrations des établissements d’enseignement supérieur et de recherche.
  • L’abandon du PIA (IDEX-ISITE, NCU, EUR, …), machine de guerre et point d’ancrage des restructurations.
  • Une augmentation significative des financements pérennes de l’État pour les formations, les laboratoires et les services, la réorientation des fonds de l’ANR vers les unités de recherche.
  • Un plan pluriannuel ambitieux de création d’emplois titulaires qui permette de résorber la précarité et de faire face aux tâches d’enseignement et de recherche.
  • L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac et du « plan étudiants » qui l’accompagne, condition pour permettre une réforme ambitieuse qui garantisse le libre accès de chacun·e au supérieur.
  • Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de tous les bachelier·es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix.
  • L’exigence d’ouverture massive de places supplémentaires en 1er cycle post bac et le refus de toute sélection à l’entrée à l’université.
  • Le refus de l’instauration de blocs de compétences en lieu et place des diplômes et des qualifications.

9 février 2018. Université de Toulouse Jean Jaurès. Les personnels et étudiant-e-s, syndiqué-e-s et non-syndiqué-e-s mobilisé-e-s et les personnels UNSA BIATSS. Communiqué concernant l’annulation par le Président des Journées Portes Ouvertes… « Nous tenons pour finir à réaffirmer au président notre détermination à continuer notre mobilisation tant que le projet IDEX/UT n’aura pas été retiré et que Daniel LACROIX n’aura pas présenté sa démission de sa fonction de président ».

12 février 2018. Contre Parcoursup et la clochardisation des facs, l’exemple breton par Thomas Guenolé, in Marianne.

… « Outre la grève des cours et les habituels cortèges manifestants, la particularité de la mobilisation brestoise est d’innover quant aux méthodes pour faire passer leur message. Par exemple, avec pour slogan Adopte un prof , les Staps ont organisé des quêtes copiées sur les Opérations pièces jaunes pour financer la création de postes d’enseignants. Leur but n’est évidemment pas de miser sérieusement sur la quête pour régler le problème. Leur but réel est, par cette théâtralisation, d’aider le grand public à prendre conscience de l’extrême gravité de la clochardisation de nos facs »…

14 février 2018. Université de Strasbourg. « Les organisations syndicales SNTRS-CGT, SES-CGT, SNPREES-FO, CNT, SNESUP-FSU, SNASUB-FSU, SNCS-FSU, SUD Éducation, Solidaires Étudiant.e.s de l’Université de Strasbourg exigent que soit respecté l’article L811-1 du Code de l’éducation (communiqué de presse du 14 février 2018)…

Ces faits et ces propos constituent une entorse extrêmement grave à l’article L811-1 du code de l’éducation qui stipule que « les usagers du service public de l’enseignement supérieur […] disposent de la liberté d’information et d’expression à l’égard des problèmes politiques, économiques, sociaux et culturels. Ils exercent cette liberté à titre individuel et collectif, dans des conditions qui ne portent pas atteinte aux activités d’enseignement et de recherche et qui ne troublent pas l’ordre public. » Le premier point témoigne quant à lui d’une volonté de l’administration d’exercer un contrôle plus qu’inquiétant sur les composantes. Dans ces conditions, nous nous interrogeons : qui a décidé de ces mesures illégales ? La DGS ? La présidence ? Le rectorat ? »

15 février 2018. Journée nationale de grève et de mobilisation

Pour aller plus loin. 195 chroniques du blog sur les Manifestations dans le SUP, depuis 2009.

Poster un commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.