INSPIRE. Parcours d’une éclaireuse

Suite de la chronique Bizarre ce label pour la réussite.

« La plateforme INSPIRE est labellisée par le ministère, ce qui permettra notamment… de développer sur l’ensemble du territoire son réseau d’étudiants « éclaireurs » pour renforcer l’orientation par les pairs. Une subvention de 1,8 million d’euros à l’association d’intérêt général ARTICLE 1 permettra d’accompagner les centaines de milliers de lycéens dès le mois de février 2018″.

Sur la plateforme INSPIRE : une rencontre avec Mouna, Éclaireuse du mois de février 2018. Premier commentaire. Le parcours de Mouna est exceptionnel. Il fera rêver de nombreux lycéens. Mais il ne peut être reproduit que par quelques dizaines de bacheliers. C’est en effet le nombre que le CPES de Paris Sciences et Lettres et le lycée Henry IV accueille chaque année. Mention Très Bien au bac presque obligée. J’ai vertement critiqué le CPES quand il a été créé en 2012 (chronique du 9 juin 2012) : ENS Ulm et Henri IV, têtes à claques. Ces deux établissements n’ont pas pour mission d’organiser des licences.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Mouna, Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?

« J’ai 22 ans et je viens d’un lycée à Meaux dans le 77. J’ai un parcours assez particulier dans le sens où j’ai fait partie de la deuxième promo du Cycle Pluridisciplinaire d’Études Supérieures (CPES) de la ComUE PSL, qui m’a permis d’obtenir une double licence en sciences sociales.

Puis j’ai fait un M1 à Dauphine en Action Publique au cours duquel je suis partie un semestre en échange à Buenos Aires, en Argentine.

Maintenant, je suis en double diplôme Sciences Po/London School of Economics en Affaires Urbaines et je fais ma première année à Paris, la deuxième à Londres« …

Qu’as-tu le moins aimé ? Quelle a été ta principale difficulté ? Comment as-tu réussi à la surmonter ?

« Le stress ambiant, comme je le disais, nous étions parfois dans une bulle donc quand ça allait bien, tout était parfait mais quand ça allait mal, l’ambiance était très pesante, stressante et nous avions une charge de travail très importante. Avec du recul, je me dis que c’est aussi à cette période que j’ai appris à travailler efficacement et à relativiser mes notes.

J’ai eu des problèmes financiers durant ma licence et j’ai eu du mal à en parler au début car je ne savais pas trop que faire. Mais le CROUS et le Lycée Henri IV et les professeurs et mes amis m’ont beaucoup aidé à surmonter tout ça, ma bourse a été revalorisée… Mais il faut accepter d’en parler même quand ce n’est pas facile et ne pas attendre que les problèmes empirent ».

Second commentaire. Pour comprendre l’excellence du parcours post-bac, des informations sur les études secondaires auraient été les bienvenues : quel milieu d’appartenance sociale ? quel lycée à Meaux ? quelle filière du bac ? quelle mention au bac ? comment Mouna a-t-elle pris connaissance de l’existence du CPES ? Combien de candidats et combien d’admis dans la deuxième promotion du CPES ?

La charge de travail en double licence est très importante : Mouna a-t-elle bénéficié de l’internat d’Henri IV ?

Les difficultés financières. L’importante charge de travail dans une double licence excluait un travail en parallèle aux études. Mais Mouna était boursière en licence. Bourse sur critères sociaux et/ou bourse au mérite ? La bourse a été revalorisée : par quel miracle ? Les problèmes financiers semblent s’être résolus après la licence : semestre en échange à Buenos Aires, seconde année en Affaires urbaines à Londres.

Bref, les miracles semblent abonder dans la vie de Mira. Pourvu que ça dure !

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales, Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.