JM Blanquer, réformateur insatiable

Le Ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, s’arrêtera-t-il un jour de vouloir réformer, encore réformer et réformer de plus belle ? Quitte à marcher sur les platebandes de la Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Frédérique Vidal.

Après le projet de réforme du bac :

  • une réforme de la formation dans les écoles supérieures du professorat et de l’éducation (réseau des ÉSPÉ) ?
  • une réforme du recrutement et de l’affectation des enseignants du primaire et du secondaire ?

Formation des enseignants. Info CGT FERC SUP (9 février 2018) : Information importante à l’attention des personnels, des étudiants et des stagiaires des ÉSPÉs, et à l’attention des futurs étudiants des ÉSPÉ.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Lire la suite…

« Les postes ouvertes au concours en 2018 sont en baisse, ce qui menace fortement la rentrée 2019 : -10% pour les Professeurs des écoles, – 20% pour les Professeurs des lycées et collèges et les CPE.

Face à ces perspectives catastrophiques, il faut que nous nous préparions collectivement à réagir. Unité et résistance !« 

Recrutement et affectation des enseignants : article du Café pédagogique du 18 janvier 2018. « En pleine période des mutations, Jean-Michel Blanquer vient de semer la poudre. Devant l’Assemblée nationale, le ministre a annoncé une nouvelle fois une réforme du recrutement des enseignants. Il promet « une vision plus académique, plus proche du terrain » dans le recrutement et l’affectation. Il annonce aussi un pré-recrutement des enseignants dès le lycée et une refonte des concours. Des propos qui font écho à des déclarations tenues cet été où il donnait aux chefs d’établissement la capacité de choisir les enseignants »…

3 Commentaires

Classé dans Non classé

3 réponses à “JM Blanquer, réformateur insatiable

  1. Patrice Brun

    Personne ne sait ce qu’est le projet du « Ministre Blanquer » ni même s’il y en a un… Ça ne fait rien! Comme souvent, un certain syndicalisme fait du catastrophisme préalable, quitte à se vanter, si rien ne vient, que c’est grâce à lui que ces réformes ont été abandonnées. Vieille technique « stal » de l’utilisation de « bruits », de « discussions » avec emploi du conditionnel – de fake news, comme on dit à présent.
    Et ceux qui ont la mémoire pas trop courte souriront à l’évocation dans ce tract de la CGT de la diminution du nombre de postes mis aux concours en 2018 : je n’avais pas franchement compris que l’augmentation sensible du nombre de postes sous le quinquennat précédent avait valu quelque mérite à François Hollande de la part de ce syndicat.

    • Emmanuel Torres

      Entièrement d’accord avec vous. Est il d’une quelconque utilité de reproduire des tracts syndicaux dont le style, au conditionnel, ressemble plus à une réunion de travail où on fait état des rumeurs qu’à une note de travail relatant des informations factuelles ?

    • Vous ne semblez pas connaître la situation. Oui c’est peut-être des bruits de couloir mais surtout des observations concrètes. La diminution de postes commencent par celles des remplaçants (vous savez, quand les parents demandent un prof pour leurs enfants qui ont le bac en juin…) et ceux des enseignants et AVS pour les enfants en situation de handicap. Sans formation, les enseignants doivent savoir gérer et éduquer des enfants qui ont des besoins particuliers. D’où le fait qu’un certain nombre d’entre eux ne vont pas à l’école dans un pays où c’est un droit et un devoir…
      Je vous conseille de vraiment parler avec des enseignants et revoir vos préjugés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.