ParcourSup. Vœux et calendrier

Projet de décret et d’arrêté (mars 2018). Règles de fonctionnement de la procédure nationale de préinscription Parcoursup. Le texte définit notamment le calendrier de la procédure, les modalités d’expression des vœux par les candidats et l’organisation des phases de la procédure.

En principe, les décrets et arrêtés ont pour but de préciser la mise en œuvre de la loi, quelquefois jusque dans les plus grands détails. Pour ParcourSup, de nombreuses précisions sont apportées, mais elles ont plutôt l’effet d’embrouiller les choses.

Modalités d’expression des vœux. Le nombre de vœux demeure limité à dix, ce qui était annoncé depuis le début. Mais… il y a aussi, dans certains cas, dix vœux supplémentaires, des vœux multiples et des sous-voeux. Par contre, rien n’est dit dans le décret d’une hiérarchisation des vœux rendue possible pour les candidats mais qui ne serait pas portée à la connaissance des établissements recruteurs.

Les commissions d’examen des vœux : une par formation et par établissement. Le décret et l’arrêté ne sont pas bavards sur les commissions qui doivent être mises en place par les établissements (pour le dire autrement : « que ceux-ci se démerdent, on ne veut rien savoir »). Rien sur leur composition (des enseignants-chercheurs, des professeurs du secondaire détachés dans l’enseignement supérieur, des responsables administratifs ?), sur le nombre de membres, sur le nombre de membres par dossier de candidature (un ou plusieurs avis, un avis établi après consultation de tous les membres ?), sur les réponses à fournir aux candidats non admis.

Une seule précision : la commission ne devra pas se gourer, devra établir plusieurs tas d’admis selon les groupes de candidats (boursiers, mentions au bac, quotas définis par le recteur, bacheliers hors académie, réorientations…).

Je crains que les commissions d’examen ne s’arrachent les cheveux, qu’elles ne perdent pas leur temps à proposer des « OUI, SI » (parcours d’accompagnement, de mise à niveau, allongeant ou non la durée de la formation).

Les phases de la procédure : délais pour répondre à l’acceptation d’un vœu. Plus on se rapprochera de la rentrée 2018, plus les délais de réponse accordés seront courts. Je crains un cocktail détonnant après le 15 août : pleurs, stress, insomnies, maux de tête, burn out, tensions voire conflits entre parents et enfants…

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.