ParcourSup : « Je suis Mo-Ti-Vé-e »

Suite de la chronique ParcourSup, la fiche Avenir a disparu des radars.

Le projet de formation motivé : qu’est-ce que c’est ?

Sur le site de Sauvons l’université : Témoignages au sortir de ParcourSup. Rire et pleurer

Lire la suite de la chronique de SLU…

  • Que met-on dans une lettre de motivation quand on a 17 ans ?
  • Qu’on est MO-TI-VÉ !
  • Sors de ta zone de confort, Emmanuel !!

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “ParcourSup : « Je suis Mo-Ti-Vé-e »

  1. Sbo

    Bonsoir,
    Essayant de trouver une raison à cette nouvelle pratique en France, je pense illico au statement of purpose (SofP) aux USA pour accéder aux études universitaires. Serait ce un peu le modèle de l’approche française genre « France is back » ? Donc assis sur le canapé, j’interroge mon fils en ce moment même (oulala profitons en car il est un jeune pressé…) vu son expérience USA et ce SofP (20 ans, 2eme année ESC, re-depart pour étudier fall semester aux USA d’ici 4 mois…coûts de la vie : environ 9600$ sur le campus d’une université publique donc travail sur place obligatoire!). Je dicte en direct ses remarques « papa, là bas dans le PofS on te demande de parler du pourquoi tu t’intéresses au domaine choisi, en prenant un événement du type  » je m’intéresse au business management car… »…par exemple moi en écrivant avoir joué au foot au niveau national, haut niveau, rigueur, entrainement 4-5 fois par semaines, gestion, esprit d’équipe, concurrence pour gagner ma place sur le terrain le dimanche au match. Donc complètement personnel, parler de soi à chaque fois, parler de soi, de ce que tu aimes, comme passer un oral en te présentant toi, tes passions sauf que c’est à l’écrit, ce qui te fait vibrer, essayer des choses, pour que l’autre te connaisse. En France la lettre de motivation me parait rester un exercice ultra formalisé, avec des phrases pré faites sans place pour la créativité. Je pense qu’à mon âge on ne peut pas être créatif en essayant de nous faire parler a l’écrit d’une fonction, d’un métier, d’un titre universitaire, en tant que futur travailleur, car ne sachant pas de toute façon ce que sera ce métier au quotidien. Bon, faut qu’j’y aille là, j’ai du boulot »

    OK, comparaison n’est pas raison -ou peut être un début…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.