Étudiants Transylvains à Strasbourg

Après la chute de l’Empire hongrois en 1526, la principauté de Transylvanie devint vassale de l’empire ottoman. Les Transylvains, de confession luthérienne, qui voulaient poursuivre des études de philosophie puis de théologie ont donc dû émigrer vers des universités situées en terre protestante.

C’est ainsi qu’au cours du 17ème siècle, une centaine de migrants transylvains furent accueillis à Strasbourg, devenue ville universitaire de plein exercice en 1621 (après avoir été promue au rang d’Académie en 1566).

Fabien Fischer a consacré à cette migration un article dans la revue l’Outre-Forêt, Revue du Cercle d’histoire et d’archéologie de l’Alsace du Nord, Revue Trimestrielle (III 2017), n°179, De la Transylvanie à l’Outre-Forêt : parcours pastoraux. Cette revue est consultable à la BNU, au 3ème étage.

Extraits de cet article :

Cliquer sur les images pour les agrandir

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, D. Europe (autres), E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.