IUT : des places supplémentaires ?

Début juillet 2018, Frédérique Vidal a annoncé 10 000 places supplémentaires pour les entrants en 1er année d’études supérieures et pour les étudiants souhaitant se réorienter. Ce n’est que de la poudre aux yeux, qu’une intoxication de plus. Les places, en particulier dans les filières technologiques (STS, IUT), ne se créent pas d’un coup de baguette magique !

Ainsi, la dernière Note Flash du SIES confirme que les effectifs en IUT sont globalement stagnants depuis 10 ans (Aurélie Delaporte et Diane Marlat, Les effectifs en IUT en 2017-2018, Note Flash du SIES, n°9, juin 2018). Pire : une Note de 2017 indique une diminution du nombre annuel de diplômés au cours de la même période (cf tableau ci-dessous). Une des raisons : une place en IUT coûte plus cher qu’une place en Licence. Une autre raison : Directeurs d’IUT et Présidents d’IUT pratiquent une politique de recrutement globalement malthusienne, pour maintenir les équilibres sur le marché du travail.

  • En 2017-2018, légère augmentation des effectifs en IUT
  • Hausse des effectifs de nouveaux entrants à l’IUT
  • Davantage de nouveaux entrants dans le secteur des services
Cliquer sur les images pour les agrandir

Et que dire de l’échec de la politique voulant donner la priorité du recrutement en IUT aux bacheliers technologiques ? Près des deux tiers des nouveaux entrants en DUT sont titulaires d’un baccalauréat général (40% d’un baccalauréat scientifique) !

Nombre de diplômes délivrés par les IUT depuis 2008 (chronique du 16 septembre 2017)

Citation de la chronique de 2017. Il est délivré beaucoup moins de Diplômes universitaires de technologie (DUT) que de BTS  : 47 616 en 2015 (plus de 28 000 dans le secteur des services et près de 19 000 dans le secteur de la production). C’est plus qu’en 2008 (46 714), mais moins qu’en 2009 (47 984). Bref, une production de diplômés plutôt stable.

Les IUT n’ont donc pas fait face à la progression du nombre de bacheliers et à la progression des taux de poursuites d’études dans le supérieur. Il y a un vrai problème avec cette filière.

Pourquoi ? Parce qu’il y a une diminution du nombre de bacheliers technologiques ? Ou parce que les Instituts n’ont plus de stratégie, sauf celle d’expérimentation d’une licence technologique en 3 ans ? Ou parce qu’ils sont plus pénalisés que les UFR en période de disette financière ? Ou parce qu’ils ne sont intéressés que par le développement des licences professionnelles ? Ou…

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “IUT : des places supplémentaires ?

  1. Pingback: Revue de presse – 10/07/2018 – Alternative

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.