New cursus. Saupoudrage de crédits

Dans ma chronique du 16 octobre 2017, dédiée aux résultats du 1er appel à projets Nouveaux cursus à l’université, j’écrivais en conclusion : j’avoue que 17 expérimentations pour réformer l’ensemble du premier cycle me laissent sceptique ; j’espère qu’une évaluation rigoureuse des résultats sera opérée et diffusée dans 2 ans.

Je suis encore plus sceptique sur les résultats du second appel à projets PIA3 « Nouveaux cursus à l’université » (Frédérique Vidal. Communiqué du 9 juillet 2018).

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, ont annoncé, lundi 9 juillet, la liste des 19 lauréats du second appel à projets (liste en annexe du communiqué). Il est doté d’une enveloppe de 176 millions d’euros sur dix ans ; la gestion en est confiée à l’Agence nationale de la recherche (ANR).

Cliquer sur les images pour les agrandir

176 millions / 19 lauréats / 10 ans = moins d’un million d’euros par an, en moyenne par projet. De qui se moque-t-on ?

De plus, le résumé de certains des projets laisse complètement rêveur, tel celui de la COMUE Normandie Université. Des idées d’une banalité confondante, des bonnes intentions, des phrases qui font rire (certification des compétences par des « Open Badges » abondés dans un portefeuille numérique). Du vent, rien que du vent, mais un vent utile pour saupoudrer à tout va de bien maigres crédits. De qui se moque-t-on ?

1 commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie

Une réponse à “New cursus. Saupoudrage de crédits

  1. Jako

    On va institutionnaliser des Segpa du supérieur, avec la bénédiction et la complicité de certains collègues… Merci à eux… Mais: a) que vaudront ces Segpa du supérieur? On ne fait déjà pas grand chose avec une licence « normale », alors avec ses formations et diplômes-béquille, bonjour les dégâts….Qui voudra, sur le marché du travail, des étudiants issus de ces « (dé)formations »? Accessoirement, qui ira enseigner dans ces dernières? On s’étonne que l’enseignement soit la dernière roue du carrosse, ben c’est pas les Noculu qui vont arranger les choses….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.