Taux d’admis au bac : 88,3% (+0,4)

Résultats de la session de juin du baccalauréat 2018, communiqué de presse, Jean-Michel Blanquer, 13/07/2018.

« À la session de juin 2018, 765 500 candidats se sont présentés aux épreuves du baccalauréat, 52% dans les séries générales, 20% dans les séries technologiques, 28% dans la voie professionnelle.

Avec l’arrivée de la nombreuse « génération 2000 », on compte 35 900 candidats de plus qu’en 2017, dont 22 100 en séries générales et 13 800 en séries technologiques.

Avec 88,3 % d’admis, la session de juin permet à 675 600 candidats de devenir bacheliers.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Le taux de réussite global à cette session est en hausse par rapport à celle de 2017 (+0,4 point) »…

« Le pourcentage de bacheliers dans une génération s’élève à 79,9 % en juin 2018 :

  • 42,1 % de bacheliers généraux
  • 16,3 % de bacheliers technologiques
  • 21,5 % de bacheliers professionnels »

Pour aller plus loin : depuis 2009, 216 chroniques du blog Histoires d’universités sur le baccalauréat, les bacheliers.

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Taux d’admis au bac : 88,3% (+0,4)

  1. Olivier

    L’avantage du soviétisme, c’est que comme pour la production de blé et d’acier à l’époque, on peut faire croitre chaque année le taux de réussite au bac par la simple volonté politique (et les 100% ne seront une limite que pour les esprits faibles)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.