Doyen de Fac et chauffeur de bus

Il se passe de drôles de choses dans l’université de Lorraine (chroniques sur cette université).

Article de l’Est Républicain (5 juin 2018) : à 50 ans, le Lorrain Fabrice Gartner, doyen de la faculté de droit de Nancy, a décidé de réaliser un rêve d’adolescent : devenir chauffeur de bus.

J’ai déjà chroniqué sur Fabrice Gartner, le 12 septembre 2017 : le doyen dégoûte les étudiants.

Article de l’Est Républicain de juin 2018. « Après avoir provoqué l’étonnement du corps professoral, Fabrice Gartner suscite l’admiration de ses étudiants qui le trouvent courageux d’avoir été jusqu’au bout. A 50 ans, Fabrice Gartner vient de passer le permis D et surtout la FIMO (formation initiale minimum obligatoire) qui l’autorisent à conduire des bus.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

A l’origine de cette passion, les 7 années passées dans le bus de Mme  Gorgeon qui le conduisait, chaque matin, du village de La Bourgonce, où résidait sa famille, à l’établissement scolaire de Saint-Dié. « Ça me fascinait de la voir au volant et ça s’est terminé par un pari avec la conductrice à l’occasion d’un voyage scolaire en Allemagne, à Europa-Park. Alors qu’elle était avec le douanier qui inspectait la liste des passagers, j’ai pris sa place. A son retour, elle m’a lancé un défi. » Monsieur le Doyen n’a jamais oublié les autocars et, à défaut d’en conduire jusqu’à ce jour, il s’intéressait de très près aux nouveaux modèles et aux innovations technologiques.

L’an dernier, pour ses 50 ans, il a poussé la porte de l’auto-école Cesca d’Epinal à la stupéfaction de la patronne de l’entreprise. Il lui a fallu repasser les épreuves du code, au milieu de jeunes qui se demandaient s’il n’avait pas perdu tous ses points pour conduite en état d’ivresse. Il l’a obtenu, du premier coup, ainsi que les deux épreuves pratiques : celle de plateau qui permet de tester le candidat sur la maniabilité avec un véhicule de 12 m, ainsi que sa connaissance technique.

La seconde partie est une épreuve de conduite d’une heure. Il a, bien sûr, passé une visite médicale et surtout la FIMO, qui représente 140 heures de formation en continu. Il s’y est attelé en janvier dernier. Le permis doit être validé tous les 5 ans, dans le cadre d’une formation continue qui dure une semaine.

Nanti de son diplôme, Monsieur le Doyen n’avait pas l’intention de l’afficher dans son bureau à la faculté, mais bien de s’en servir. Il s’est rendu dans l’entreprise vosgienne Marcot, à l’occasion de portes ouvertes et, après discussion avec le gérant, il a été engagé en CDI. Depuis le mois de mars, il est donc salarié de la société Marcot, avec l’assentiment du président de l’université.

Il a d’abord assuré le transport scolaire dans le secteur de Xertigny. Le doyen chauffeur n’est pas un privilégié ; il assure le ménage de son véhicule, nettoie les vitres, vidange les toilettes. Au bout de 6 semaines, il a été jugé apte à assurer des transports touristiques, comme doublure pour remplacer le conducteur principal. Il est allé à Gênes, via Zürich. Il a pris le volant en solo pour conduire des enfants à Waligator et, jeudi dernier, il conduisait un véhicule Flixbus à destination de Paris.

L’entreprise Marcot n’a pas oublié qu’il était avant tout juriste et fait appel à toutes ses compétences. Et pour conduire la faculté, il lui faut embrayer sur un emploi du temps chargé« .

Réaction de Didier Croutz, militant du syndicat Interpro de l’Union Locale CGT de Nancy (25 août 2018)

Je me permets de porter à votre connaissance un article de l’Est Républicain que vous avez peut-être déjà lu puisqu’il date du mois de juin 2018.

Cet article s’intitule « Doyen de la fac de droit et chauffeur de bus« .

On y apprend que monsieur Fabrice Gartner, professeur des universités et doyen de la faculté de droit, sciences économiques et gestion, a passé son permis transport en commun et qu’il travaille occasionnellement comme chauffeur de bus pour une entreprise de transport vosgienne.

L’article révèle que monsieur Gartner fait l’admiration de étudiants de la faculté. Mais comment cela pourrait-il en être autrement ?!

En effet cet homme, c’est Superman !!!

Rendez-vous compte, il est professeur des universités et enseigne en droit public.

Il est doyen de la faculté de droit, sciences économiques et gestion.

Il dirige un cabinet d’avocats (voir ICI) et exerce lui-même le métier d’avocat spécialisé en droit public, défendant accessoirement l’UL contre des agents qui attaquent cet établissement en justice.

Et monsieur Gartner trouve encore le temps de parcourir des milliers de kilomètres au volant de son autocar.

Quelle énergie !!! Mais comment fait-il ???!!!

Cependant, même si en « Mutzhardie » plus rien ne me surprend vraiment, un petit truc me chagrine tout de même.

Je voudrais comprendre comment notre Superman peut-il légalement cumuler cet emploi de chauffeur de bus, même occasionnel, avec celui qu’il exerce à l’UL.

J’ai beau fouiller dans la littérature (ICI et LA par exemple), j’ai du mal à trouver une explication.

Je n’en vois que trois possibles.

La première, monsieur Gartner est employé par l’université pour une durée de travail est inférieure ou égale à 70 % de la durée légale ou réglementaire. Là je veux voir sa fiche de paye.

La seconde, l’UL a acheté l’entreprise de transport Marçot et embauche monsieur Gartner en qualité de vacataire.

La troisième et dernière, monsieur Gartner exerce son activité de chauffeur de bus bénévolement.

Mais aucune de ces possibilités ne me satisfait vraiment. Comme je n’aurai probablement aucune réponse de la présidence et que je ne suis pas un spécialiste en droit public, j’offre un voyage dans le bel autocar du doyen Gartner à qui me trouvera la bonne explication !!!

Fraternellement et combativement.

PS: si ce courriel vous a intéressé et plu, vous pourrez aussi lire ceci.

2 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Droit et Sciences politiques, E. Mobilité internationale

2 réponses à “Doyen de Fac et chauffeur de bus

  1. Robert

    Bonjour,
    Un enseignant en droit (public ou non) peut être avocat bien sûr ; il lui est seulement interdit de plaider contre l’Etat et plus généralement un établissement public ; il lui serait donc difficile de défendre des agents de l’UL contre leur employeur. Et, heureusement, le travail d’un avocat n’est pas de défendre seulement les gentils petits agents contre la Grande Méchante Administration : des avocats, il en faut pour tout le monde, les fautifs et les autres aussi.
    Vous renvoyez par ailleurs à un de vos billets relevant des propos tenus par cet enseignant qui étaient réalistes, drôles et nullement méprisants pour les étudiants. Qualités qui sont si rares chez les universitaires qu’elles en viennent à passer dans ce milieu pour des défauts. Alors chauffeur de bus en plus…
    Bien à vous,
    Norbert

  2. Steph

    Effectivement, c’est un cas extrêmement intéressant sur le cumul. Je suis BIATSS à l’université de Lorraine, et j’ai une activité tout à fait accessoire dans les activités autorisées (conseil sous le régime d’autoentrepreneur). J’ai déclaré cette activité suite à la loi sur le cumul, et à ma grande surprise, en juillet , j’ai reçu un arrêté qui me mets à 70% d’office ! Il y a pourtant des dérogations (c’est clairement indiqué sur le portail de la fonction publique,
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1648) pour certaines activités (dont les activités de conseil, mais pas chauffeur de bus !). Je n’ai même pas rempli le formulaire de demande de dérogation que semble ignorer l’université. Cet exemple me prouve que c’est donc tout à fait possible…pour certains !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.