Places supplémentaires, vacantes

Suite de la chronique Parcoursup : questionner les données. Cette nouvelle chronique est consacrée

  • aux nouveaux entrants dans le supérieur, et plus particulièrement dans l’université
  • aux places supplémentaires créées pour l’année 2018-2019,
  • aux places vacantes début septembre 2018.

Vu les chiffres de places supplémentaires et de places disponibles, annoncés par le Ministère, tous les candidats à la poursuite d’études supérieures du supérieur auront une place au terme de la procédure complémentaire de ParcourSup, i.e. ce jour, 21 septembre 2018… A la condition que ces chiffres aient à voir avec le réel !

1.Nouveaux entrants. Un étudiant nouvel entrant est un étudiant s’inscrivant pour la première fois en première année de cursus licence (capacité en droit et DAEU non compris) dans une université française, qu’il soit nouveau bachelier ou non (étudiant étranger ou titulaire d’un titre admis nationalement en équivalence ou en dispense du baccalauréat ou bachelier des années antérieures n’ayant pas commencé d’études universitaires auparavant). La DEPP estime que 85% des nouveaux entrants sont des bacheliers de l’année.

340 000 nouveaux entrants à l’université en 2017-2018

Cliquer sur les images pour les agrandir

2. 31 000 places supplémentaires ?

Laura Taillandier, Parcoursup : créer 10.000 nouvelles places pour la rentrée, mission impossible ? 9 septembre 2018.

  • La ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé la création de 10.000 places supplémentaires à la rentrée 2018 pour faire face à la hausse de la démographie étudiante. Une promesse qui laisse encore sans réponse une multitude d’interrogations : avec quel budget ? Quelles créations de postes ? Et dans quelles filières ?
  • Ouvrir 10.000 places supplémentaires d’ici à septembre dans les formations les plus demandées : c’est l’engagement pris par le gouvernement pour faire face à la hausse de la démographie étudiante. Ces ouvertures doivent s’ajouter aux 21.000 déjà réalisées dont 17.000 à l’université et 4.000 en BTS.

Évolution des places de 2015-2016 à 2017-2018 (tableau ci-dessous RERS 2018). Progression des places à l’université, stabilité en DUT, en STS, en CPGE

3. 127 000 places vacantes, début septembre 2018 ?

Martin Rhodes, Erwin Canard, Laura Taillandier, Le mystère des places vacantes, EducPros, 13 septembre 2018.

  • En Île-de-France, 23 % des places étaient encore vacantes le 6 septembre 2018 sur Parcoursup. Comme au niveau national, l’ensemble des formations étaient concernées y compris les classes préparatoires ou les licences dites en tension. Un effet des longues listes d’attente, de la publication des attendus ou des nouvelles créations de places ? Explications.
  • « 100 000 places pour 3000 candidats » : c’est l’équation à résoudre sur la phase complémentaire de Parcoursup, selon le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. En réalité, il resterait plus exactement 127 000 places pour les élèves sans réponse sur la plate-forme

4. Places vacantes ou places supplémentaires ?

  • Courriel reçu le 5 septembre. Capacités d’accueil augmentées de 10% début juillet 2018
  •  J’ai appris hier que le rectorat avait exigé de l’université Paris 1 qu’elle augmente ses « capacités d’accueil » de 10% à la rentrée 2018 pour la première année de licence et pour toutes les composantes. Les capacités d’accueil étant déjà atteintes dans mon UFR, on a ajouté in extremis des groupes de TD, les coordinateurs étant chargés de recruter à la dernière minute de nouveaux enseignants pour assurer ces enseignements. La rentrée va être rude puisque les capacités d’accueil sont d’emblée dépassées. Cette augmentation va évidemment peser sur les licences 2 et 3 dans les deux années à venir.
  • J’imagine que Paris 1 n’est pas la seule université à supporter une augmentation des effectifs imposée à la dernière minute. J’avais entendu parler de prévisions similaires dans d’autres universités franciliennes. Il serait utile d’échanger des informations sur cette question.
  • Une réponse : C est le ministère qui a augmenté autoritairement les données d’appel de 10 % pour toutes les universités en juillet.

5. Les effectifs dans l’enseignement supérieur en 2017-2018, Note Flash, n°12, août 2018.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.