J. Vasconcelos, 30 ans en 2001

Suite des chroniques : elles/ils ont eu 30 ans en…

Joana Vasconcelos expose au Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg. Titre I want to break free, d’après la chanson (1984) de Freddy Mercury, chanteur du groupe Queen.

  • Présentation par le MAMCS. La sculptrice et artiste multimédia portugaise « part de l’ordinaire – l’objet de tous les jours, qu’il s’agisse d’un lavabo, d’une fourchette en plastique ou d’un séchoir à linge – pour nous entraîner dans un récit fantasque qui ne laisse aucune place à la fadeur. Avec elle, les douches se changent en ouvrages de passementerie baroques brodés de perles, tandis que le dressing de Monsieur s’anime grâce à des ventilateurs ou encore qu’un amas de cheveux prend l’aspect d’une créature fantastique, méduse aux bigoudis ou Chewbacca chez l’esthéticienne ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Neuf des œuvres exposées ont été réalisées avant l’âge de 30 ans : diaporama de 42 photos.

La biographie de l’artiste est surtout une présentation chronologique de ses œuvres. Joana Vasconcelos ne livre rien d’elle : « Née en 1971 à Paris. Vit et et travaille à Lisbonne ». 30 ans en 2001.

1971. Naissance à Paris.

1974 (3 ans). Ses parents, exilés sous la dictature de Salazar, reviennent au Portugal après la Révolution des Œillets du mois d’avril.

Années 1980. Passions de Joana pour le Karaté et pour l’Art.

1989-1996 (18 à 25 ans). Études au Centre d’art et de communication visuelle (AR CO) de Lisbonne.

1994-2001 (23 à 30 ans). Participation à des expositions collectives (2 à 5 par an).

1997-2001 (26 à 30 ans). Neuf œuvres de cette période sont exposées actuellement au  MAMCS.

1997 (26 ans). Plastic Party

  • Deuxième salle de l’exposition :  un drôle d’air. « Espace au carrefour de plusieurs usages domestiques (il évoque à la fois un salon, un dressing, une buanderie…), cette salle, plaisante et déroutante à la fois, réunit plusieurs œuvres ayant trait à l’élément aérien. Joana Vasconcelos se plaît à nous égarer dans cette maison folle, où rien n’est à sa place, où rien ne fonctionne comme il devrait » (présentation par le MAMCS).

2000 (29 ans). 1er prix de sculpture au 45ème Salon de Montrouge à Lisbonne. Trois expositions personnelles à Porto.

2001 (30 ans).

  • Brise (2001). Canapé fleuri, réalisé de centaines de fleurs artificielles à l’odeur irritante (boules de naphtaline).

  • Spin (2001). Sèche-cheveux rebelle

  • Airflow (2001). Collection de cravates en mouvement

2001 (30 ans). Trois expositions personnelles à Porto (Happy Lady), Madrid Inside Out), Lisbonne (Medley). Premières participations à des expositions à l’étranger (Madrid, Washington).

Chronique à suivre : Joana Vaconcelos. Travail et Marché.

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, D. Europe (autres), E. Arts Lettres Langues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.