Regroupements : attention, danger !

En projet : ordonnance sur les regroupements, liée à la loi pour un État au service d’une société de confiance (ESSOC). Elle devrait permettre aux établissements (universités et écoles d’une même territoire) d’expérimenter de nouvelles formes de regroupement. Lire aussi ma chronique du 12 octobre 2018 : des rapprochements à la carte.

Pas si simple ! La Conférence des Doyens et Directeurs des UFR Scientifiques des Universités Françaises a publié un communiqué (18 octobre 2018) : Mise en garde contre les projets précipités ou hors-sol.

Un profond mouvement de transformation des structures universitaires est à l’œuvre, notamment impulsé par les différents appels des programmes d’initiatives d’excellence : IDEX, ISITE, EUR, NCU… La CDUS a largement démontré sa capacité de proposition en répondant activement à plusieurs appels, et les Facultés scientifiques sont des moteurs sur tous les sites où elles sont présentes.

Mais il est également de notre responsabilité d’alerter Mme la Ministre, ainsi que les responsables des différents sites, sur les risques liés à une mise en œuvre précipitée des restructurations. Bâtir des projets au niveau des stratégies d’établissements ne suffit pas ; leur réussite à court, moyen et long terme ainsi que la continuité des missions de service public passe de manière indispensable par une large association des Facs de sciences depuis la définition stratégique des évolutions jusqu’à leur mise en œuvre.

Par ailleurs, nous sommes en mesure d’observer certains invariants dans plusieurs projets, conduisant notamment à une remise en question des modèle scientifiques, pédagogiques et démocratiques des UFR, tels que la séparation du continuum licence – master ou le passage d’activités des UFR dans un modèle d’Écoles sélectives…

Dans son communiqué, la CDUS critique la méthode inacceptable utilisée à l’université Lyon 1

Pour aller plus loin en matière d’expérimentations de regroupements, lire la chronique de News Tank Higher Education : Cinq ans après la loi Fioraso, les sites universitaires face à l’ordonnance sur les regroupements.

Poster un commentaire

Classé dans E. Ingénierie, E. Sciences

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.