Deux villas Art nouveau

Deux villas Art nouveau dans la NeuStadt (Strasbourg) : la villa Schützenberger (76 allée de la Robertsau) et la villa Knopf (10 rue Schiller).

Elles ont été bâties par les mêmes architectes, Jules Berninger (1856-1926) et Gustave Krafft (1861-1927) :

1. La villa Schützenberger (1897-1900)

Archi-Wiki. La villa est commandée par Louis Oscar Schutzenberger (1866-1943) propriétaire de la brasserie du même nom. Il fait appel aux architectes Jules Berninger et Henri Gustave Krafft qui signent les plans en novembre 1897. Permis accordé le 28.12.1897 et fin des travaux le 2.04.1900.

Utilisation de la pierre de Savonnières pour les façades principales avec bouquets de fleurs, sculptés et pour les ferronneries, choix de l’arum. Clôture avec portail monumental et porte piétonnière. Garage et loge complètent cette villa qui s’apparente à une maison toscane.

Vers la démolition ? Le dossier de la Police du Bâtiment conserve plusieurs documents concernant un projet de construction à la place de la Villa Schützenberger en 1972. Une lettre du 22 mars 1972, adressée au Maire de Strasbourg demande : « si ce terrain peut être surbâti après démolition de la villa existante. »

Le 21 novembre 1972, un article pour la défense des immeubles Jugendstil est publié par la Frankfurter Allgemeine Zeitung, l’un des trois plus grands quotidiens allemands.

Le maire refuse la démolition. La villa est  inscrite sur l’ Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 1975.

De nos jours la villa est occupée par l’Association Parlementaire Européenne, créée le 6 juillet 1983 au siège du Parlement européen . La villa abrite également l’Observatoire Européen de l’Audiovisuel. Elle fut aussi le siège du club de la presse.

2. La villa Knopf (1904-1905)

Le petit Patrimoine. Jules Berninger et Henri-Gustave Krafft construisent cette demeure en brique avec parements en grès entre 1904 et 1905 pour Moritz Knopf, propriétaire des grands magasins du même nom, qui à l’époque se trouvaient au n°41 de la rue des Grandes-Arcades. Ils l’agrémentent de motifs floraux dans le style Art nouveau. La façade donnant présente un large oriel en arc de cercle doté de quatre ouvertures et surmonté d’un balcon avec grilles d’appui ouvragées également de style Art nouveau.

Archi-Wiki. Pour S. Hornstein : la maison est incontestablement représentative d’une tradition française et introduit tous les éléments issus de l’époque contemporaine, notamment la ferronnerie et les bas-reliefs fluides. L’utilisation de la brique comme appareil de revêtement est maintenant, non seulement acceptée, mais devenue le matériau chic : le reflet d’un milieu social apparemment soucieux d’une vogue, surtout quand on se souciait de se distinguer des conventions de l’académisme, la primauté de la pierre étant l’une de celles-ci.

Paseo Art nouveau. « L’élément extraordinaire de cette construction est le fer forgé, merveilleusement travaillé en « coup de fouet ». Aussi bien celui de la rambarde de l’escalier d’entrée que celui des garde-fous des fenêtres, mais surtout le travail délicat et infiniment original du portail d’entrée semblable à nul autre, même si d’aucuns le rapprochent des ferronneries de Guimard (Villa Berthe) ou de Lavirotte (square Rapp).

Wikipédia. En août 1950, l’Assemblée consultative du Conseil de l’Europe a adopté une recommandation invitant le Conseil de l’Europe et l’université de Strasbourg à créer l’Institut des hautes études européennes. Les statuts de l’IHEE ont été arrêtés le 26 janvier 1951 puis approuvés par décret ministériel le 10 février 1953. En 1987, il fut intégré à l’université Robert-Schuman qui, en 2009, fut  à son tour intégrée à l’université de Strasbourg, avant d’être finalement intégré à l’institut d’études politiques  en 2013.

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, E. Droit et Sciences politiques, E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.