Justice morte. Avocats en colère

16-17 novembre. Propositions de réforme de la formation initiale adoptée par l’assemblée générale du Conseil national des barreaux (3 pages).

  • Connaissance prise  des rapports de la commission de la formation professionnelle présentés à l’Assemblée générale les 10 juillet 2010 (réforme de l’examen du CAPA), 16 juin 2012 (réforme de l’accès aux écoles d’avocats), 11 octobre 2014 (réforme de la formation initiale dans les écoles d’avocats), 3 février 2017 (encadrement de la période de  collaboration en alternance) et 16 et 17 novembre 2018…

Cliquer sur les images pour l’agrandir

17 novembre. L’assemblée générale du Conseil national des barreaux vote à l’unanimité pour la publication d’une lettre ouverte à la garde des Sceaux, relative au projet de loi de programmation pour la justice.

Dans cette lettre :

  • état de suivi des principaux points du projet de loi
  • avancées obtenues par le CNB
  • dispositions auxquelles le CNB s’oppose.

20 novembre. Les quelques annonces de la ministre sont très clairement insuffisantes. Le Conseil national des barreaux renouvelle son appel à la mobilisation de tous les avocats jeudi 22 novembre, Journée justice morte.

22 novembre. Journée Justice morte

Réforme de la formation des avocats. Les réactions

19 novembre. Communiqué de lUNEDESEP (Union Nationale des Étudiants en Droit, Gestion, AES, Sciences Économiques, Politique et Sociales). L’UNEDESEP s’oppose fermement à la modification du recrutement des candidats au CRFPA à bac +5.

Par contre, l’UNEDESEP se réjouit de la réduction du temps de formation (de 18 mois à 12 mois)… « En effet, étudier dans une école d’avocats pour réviser l’ensemble des spécialités juridiques est absolument inutile ». Elle se réjouit également de la réorganisation des trois temps existants : « 4 mois d’enseignements ; 2 mois de stage en juridiction / administrative / autres professionnels du droit / entreprise ; 6 mois de stage en cabinet ».

23 Novembre. Communiqué du Syndicat des Avocats de France : un projet de réforme de la formation des élèves avocats inaboutie et corporatiste

  • « Malgré les critiques et contrepropositions des élus du SAF, l’Assemblée générale du Conseil national des barreaux a adopté les propositions d’une réforme de la formation des élèves avocats inaboutie et corporatiste…
  • Certes, ce projet constitue sans conteste une avancée, en ce qu’il abandonne l’usine à gaz de la collaboration qualifiante préconisée sous la dernière mandature et répond à l’attente des élèves avocats qui appellent de leurs vœux une réduction de la durée de la formation et de pouvoir exercer dès le CAPA en poche. Cependant, le projet de réforme déçoit par son manque d’ambition« 

Commentaires fermés sur Justice morte. Avocats en colère

Classé dans E. Droit et Sciences politiques

Les commentaires sont fermés.