Archives mensuelles : décembre 2018

Art nouveau à Reims

Quatre Tweets sur Twitter (28 – 31 décembre 2018)

Tweet 1. Quiz Art nouveau  : répondre sans modération ! Photos de 2007

  1. Qui est l’auteur de cette fresque en mosaïque ?
  2. Où se trouve-t-elle ?

Tweet 2. Réponse. Cellier Jacquart (ex Cellier Mumm), Reims, 1898.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Art nouveau à Reims

Classé dans B. Photos, B. Quiz, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Art nouveau à Nancy

Art nouveau à Nancy. Deux hôtels particuliers : la Villa Majorelle (1901-1902), la Maison Bergeret (1903-1905).

1.La Villa Majorelle (1901-1902)

Vidéo de 3’39″, septembre 2017. Texte : citations de la Notice du Musée de l’Ecole de Nancy

Cliquer sur les images pour les agrandir

« En 1898, Louis Majorelle confie à l’architecte Henri Sauvage (1873-1932) l’élaboration des plans de sa maison personnelle à Nancy. La Villa Majorelle ou Villa Jika, d’après les initiales de l’épouse de Louis Majorelle, Jeanne Kretz, est construite en 1901-1902.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Art nouveau à Nancy

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Jacques Gruber. 30 ans en 1900

Suite des chroniques : elles/ils ont eu 30 ans en…  Jacques Gruber (Sundhausen 1870 – Paris 1936). 30 ans en 1900. Décorateur et peintre-verrier.

Diaporama : deux grands vitraux exposés et photographiés au musée de l’École de Nancy (8 décembre 2018), le Vitrail au paon et aux colombes (vers 1904), le Vitrail aux roses (vers 1906).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Ci-dessous, citations de la notice consacrée à Jacques Gruber

Originaire d’Alsace, Jacques Gruber s’installe à Nancy comme de nombreux artistes issus des territoires annexés. Il étudie à Nancy.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Jacques Gruber. 30 ans en 1900

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Victor Prouvé. 30 ans en 1888

Suite des chroniques : elles/ils ont eu 30 ans en… Victor Prouvé (Nancy 1858 – Sétif 1943). 30 ans en 1888. « D’abord peintre portraitiste et paysagiste, il est aussi sculpteur, graveur, travaille le cuir et le métal, donne des dessins de broderies et de bijoux, et collabore avec de nombreux artistes et industriels de l’École de Nancy ».

Diaporama : œuvres de 1896, 1897, autoportrait de 1935 (photographiées au musée de l’École de Nancy, 8 décembre 2018).

Ci-dessous, citations de la notice consacrée à Victor Prouvé

Autoportrait (1935). Cliquer sur les images pour les agrandir

1873-1877 (15-19 ans). Né dans un milieu de dessinateurs en broderie, Victor Prouvé fréquente l’École de dessin de Nancy de 1873 à 1877.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Victor Prouvé. 30 ans en 1888

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), F. 19ème et 20ème siècles

Louis Majorelle. 30 ans en 1889

Suite des chroniques : elles/ils ont eu 30 ans en… Louis Majorelle (1859-1926), 30 ans en 1889, industriel, artiste décorateur et ébéniste.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Ci-dessous, citations de la notice consacrée à Louis Majorelle

1877 (18 ans). « Après avoir suivi les cours de Théodore Devilly et Charles Pêtre à l’école des beaux-arts de Nancy, Louis Majorelle est admis à l’école des beaux-arts de Paris en 1877 dans l’atelier du peintre Aimé Millet.

1879 (20 ans). Deux ans plus tard, le décès de son père l’oblige à revenir à Nancy. Il reprend avec son frère Jules l’entreprise familiale de fabrique de mobilier et de faïence. L’histoire de l’entreprise Majorelle débute avec Auguste Majorelle qui ouvre un magasin à Toul en 1858. Il exerce une double activité, celle de décorateur et de commerçant. En 1860, voulant se rapprocher de sa clientèle, Auguste Majorelle s’installe à Nancy, rue des Dominicains, où il ouvre un commerce de meubles et d’objets d’art.

1884 (25 ans). Durant plusieurs années, Majorelle se forme auprès des ouvriers de son père, ce qui lui assure une solide connaissance pratique. Il peut ainsi prendre la direction artistique de la maison Majorelle en 1884, qui compte une vingtaine d’ouvriers, alors que sa mère gère le magasin dans lequel il expose son premier meuble.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Louis Majorelle. 30 ans en 1889

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Émile Gallé, 30 ans en 1876

Suite des chroniques : elles/ils ont eu 30 ans enÉmile Gallé (1846-1904), 30 ans en 1876. Citations de la notice consacrée à Émile Gallé, industriel, maître verrier, ébéniste et céramiste. Visite du Musée de l’École de Nancy, le 8 décembre 2018.

1846. Émile Gallé naît à Nancy le 4 mai, fils unique de Charles Gallé (1818-1902) et de Fanny Reinemer (1828-1891) qui tiennent à Nancy un commerce de cristaux et de porcelaine.

Dans les années 1860. Période d’apprentissage dans différentes villes d’Europe, Weimar et Meisenthal entre autres.

1867 (23 ans). Émile Gallé est associé à l’entreprise de négoce et de décoration de faïence et de verrerie… Il représente son père à l’Exposition universelle à Paris où il obtient une mention honorable pour la verrerie.

1870-1874. Jardinière, faïence stannifère à décor polychrome de grand feu, musée de l’école de Nancy.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Émile Gallé, 30 ans en 1876

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

CPU. Bureau élu par 96% des voix

Communiqué de la Conférence des présidents d’université (20 décembre 2018) : Gilles Roussel, Christine Gangloff-Ziegler et Olivier Laboux à la tête de la CPU pour les deux ans à venir.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Cette élection a atteint les sommets dans le déni de démocratie :

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Université. Ordonnance pour l’hiver

Chronique du 12 octobre 2018. Des rapprochements à la carte

  • « Les formes de regroupement instaurées par la loi Fioraso ne datent que de 2013. La COMUE n’a pas prouvé son utilité (Quand une COMUE part en vrille). L’Association, pourtant prévue par la loi, a été proscrite par la ministre elle-même (chroniques du blog sur les fusions, sur les COMUE). Et voici un avant-projet d’ordonnance en vue de l’expérimentation de nouvelles formes organisationnelles. Le texte explicatif (voir point 2) ne manque pas de culot : le projet partagé est dit plus important que les formes organisationnelles, mais aucune ligne du texte n’est consacrée à son contenu, à son ampleur, à son mode d’élaboration, à sa vraisemblance, à sa sustainability comme on dit aujourd’hui ! »...

L’ordonnance est désormais publiée (JO du 12 décembre 2018). Ordonnance relative à l’expérimentation de nouvelles formes de rapprochement, de regroupement ou de fusion des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Elle est accompagnée d’une explication de texte (rapport au Président de la République).

Lire la suite

Commentaires fermés sur Université. Ordonnance pour l’hiver

Classé dans Non classé

Entrer dans le SUP après un Bac Pro

ParcourSup 2019, c’est parti ! Chaque année, le volume des informations mises sur le marché de l’orientation est croissant (salons, journées d’orientation et portes ouvertes, publications en ligne ou sur papier).

L’ONISEP fait son boulot, est dans les temps pour mettre en ligne ses guides.

Un seul exemple – Entrer dans le SUP après le baccalauréat professionnel – démontre que la pléthore d’informations est véritablement effrayante pour les élèves et leurs familles : auront-ils sérieusement la patience de lire attentivement 60 pages afin d’éclairer les choix d’orientation ?

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Entrer dans le SUP après un Bac Pro

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

« Bienvenue en France » en 5 pages

Bienvenue en France. Frais d’inscription différenciés pour les étudiants étrangers extra-communautaires : lettre de Frédérique Vidal aux présidents d’université et aux directeurs d’école, 10 décembre 2018.

5 pages pour préciser ce que sera ou plutôt ce que pourrait être cette Bienvenue en France. 5 pages, c’est beaucoup, c’est trop. C’est d’autant plus « trop » qu’on ne sait pas au final où Frédérique Vidal veut en venir.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

La ministre donne des pistes, en vrac :

Lire la suite

Commentaires fermés sur « Bienvenue en France » en 5 pages

Classé dans E. Mobilité internationale