Émile Gallé, 30 ans en 1876

Suite des chroniques : elles/ils ont eu 30 ans enÉmile Gallé (1846-1904), 30 ans en 1876. Citations de la notice consacrée à Émile Gallé, industriel, maître verrier, ébéniste et céramiste. Visite du Musée de l’École de Nancy, le 8 décembre 2018.

1846. Émile Gallé naît à Nancy le 4 mai, fils unique de Charles Gallé (1818-1902) et de Fanny Reinemer (1828-1891) qui tiennent à Nancy un commerce de cristaux et de porcelaine.

Dans les années 1860. Période d’apprentissage dans différentes villes d’Europe, Weimar et Meisenthal entre autres.

1867 (23 ans). Émile Gallé est associé à l’entreprise de négoce et de décoration de faïence et de verrerie… Il représente son père à l’Exposition universelle à Paris où il obtient une mention honorable pour la verrerie.

1870-1874. Jardinière, faïence stannifère à décor polychrome de grand feu, musée de l’école de Nancy.

Cliquer sur les images pour les agrandir

1872 (26 ans). Exposition universelle et internationale à Lyon. Émile Gallée obtient une médaille d’or dans la classe 33 (porcelaine et cristaux).

1875 (29 ans). Il épouse Henriette Grimm (1848-1914), fille d’un pasteur de Bischwiller (Alsace), avec laquelle il aura quatre filles.

1877 (31 ans). Il reprend à son compte l’affaire familiale… Artiste mais aussi botaniste, il est élu secrétaire de la Société Centrale d’Horticulture de Nancy.

1878 (32 ans). Éventail. Une poule survint (faïence stannifère, décor polychrome de grand feu, décor de petit feu, rehauts d’or).

1879 (33 ans). Son principal concessionnaire, en France à Paris, est Marcelin Daigueperce à Paris, puis son fils. Vase aux bleuets (verre clair de lune, col festonné travaillée à chaud, mouchetures, émaux polychromes).

1884 (38 ans). Gallé remarqué à l’Exposition de la Terre et du Verre.

1885 (39 ans). Il étend ses activités à l’ébénisterie.

1889 (43 ans). Il est consacré à l’Exposition universelle de Paris par trois récompenses pour ses céramiques, ses verreries et son mobilier (dont un Grand Prix pour ses verreries). A cette occasion, il est fait officier de la Légion d’Honneur. A partir de cette date, il développe intensément ses recherches techniques et esthétiques sur le travail du verre, domaine dans lequel il développe et crée de nouveaux procédés de fabrication (en série).

  • Table Le Rhin en collaboration avec Victor Prouvé et Louis Hestaux (noyer, marqueterie de bois variés). « La citation de Tacite inscrite sur le plateau de la table donne la mesure du programme symbolique développé par Gallé et ses collaborateurs Victor Prouvé (carton de la marqueterie centrale) et Louis Hestaux (modèle de la bordure) : Le Rhin sépare des Gaules toute la Germanie, renforcé par le chardon de Nancy qui s’y frotte, s’y pique, les alérions couronnés portant croix de Lorraine, ou les myosotis des ne nous oubliez pas, sculptés sur le piétement. Les deux autres inscriptions gravées de part et d’autre de l’entretoise de la table réaffirment le combat de Gallé Je tiens au cœur de France et Plus me poignent, plus j’y tiens ».

1894 (48 ans). Ses verreries étaient conçues à Meisenthal jusqu’à cette date. Il  ouvre une cristallerie dont la mise à feu a lieu le 29 mai dans son entreprise à Nancy… Industrialisation de la production. Dépôt de vente à Francfort.

1898 (52 ans). Ses recherches aboutissent au dépôt de deux brevets, pour « un genre de décoration et patine sur cristal » et « un genre de marqueterie de verres et cristaux ».

Gallé est membre fondateur et trésorier de la Ligue des Droits de l’Homme et du Citoyen à Nancy et, l’année suivante, membre fondateur de l’Université populaire de Nancy. Dreyfusard de la première heure, il dédie à la cause du capitaine Dreyfus de nombreuses verreries parlantes (qui comportent une citation gravée sur le verre), tels le vase Hommes Noirs, le calice Le Figuier.

1901 (55 ans). Émile Gallé est le fondateur et le premier président de l’École de Nancy.

1903-1904 (57-58 ans). Lampe Cycas revoluta (verre à plusieurs couches, gravure à l’acide et à la roue, chêne sculpté).

1904 (58 ans). Lit Aube et crépuscule (palissandre et marqueterie de bois variés). La tête de lit : un majestueux papillon de nuit évoque le crépuscule. Sa tête dirigée vers le bas signifie qu’il est arrivé à la fin de sa vie. Il perd alors la poudre de ses ailes qui en se répandant vient étoiler le ciel.

1904 (58 ans). Décès d’Émile Gallé. Sa veuve Henriette Gallé, secondée par son gendre Paul Perdrizet (1870-1938), reprend l’activité artistique et industrielle de la verrerie… Création du musée d’art décoratif de Nancy.

1908. Henriette Gallé publie les Ecrits pour l’art qui rassemblent les principaux écrits de son mari sur la botanique, la floriculture, ainsi que toutes ses notices d’exposition, ses discours (parmi lesquels le Décor symbolique, prononcé lors de l’admission de Gallé à l’Académie de Stanislas en 1900) et plusieurs articles sur l’art et les artistes.

1927. Établissements Gallé, transformés en Société anonyme.

1931. Arrêt de la production verrière.

Pour aller plus loin. Ressources pédagogiques sur Émile Gallé (13 documents) créées à l’occasion du centenaire de la mort d’Emile Gallé et de l’exposition Verreries d’Émile Gallé. De l’œuvre unique à la série (12 mai-15 août 2004)

Commentaires fermés sur Émile Gallé, 30 ans en 1876

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Les commentaires sont fermés.