Art nouveau à Nancy

Art nouveau à Nancy. Deux hôtels particuliers : la Villa Majorelle (1901-1902), la Maison Bergeret (1903-1905).

1.La Villa Majorelle (1901-1902)

Vidéo de 3’39″, septembre 2017. Texte : citations de la Notice du Musée de l’Ecole de Nancy

Cliquer sur les images pour les agrandir

« En 1898, Louis Majorelle confie à l’architecte Henri Sauvage (1873-1932) l’élaboration des plans de sa maison personnelle à Nancy. La Villa Majorelle ou Villa Jika, d’après les initiales de l’épouse de Louis Majorelle, Jeanne Kretz, est construite en 1901-1902.

La Villa résulte d’une collaboration exceptionnelle entre artistes parisiens et nancéiens. Le commanditaire, Louis Majorelle, est l’un des principaux artistes de l’Ecole de Nancy ; il est l’auteur du mobilier, des boiseries et des ferronneries de sa maison. La conception du projet est confiée à Henri Sauvage, jeune architecte et décorateur parisien dont c’est la première commande importante.

Sont associés également à ce chantier le céramiste Alexandre Bigot (1862-1927), le peintre-verrier Jacques Gruber et les peintres Francis Jourdain (1876-1958) et, plus tardivement, Henri Royer (1869-1938). Lucien Weissenburger est chargé de l’exécution du chantier sur place ».

2. La Maison Bergeret (1903-1905)

Diaporama de 32 photos, prises en 2010. Texte : citations de la notice de Wikipédia.

« Il s’agit d’un hôtel particulier dessiné par l’architecte Lucien Weissenburger. Construit entre 1903 et 1905 pour l’imprimeur de cartes postales Albert Bergeret,

L’union des arts est à nouveau ici pleinement réalisée : Louis Majorelle, Eugène Vallin, Victor Prouvé, Joseph Janin, Jacques Grüber participent à la finition de l’édifice.

Pour aller plus loin. Frédéric Descouturelles, La Maison Bergeret, Le Pays lorrain, vol. 73, no 1,‎ janvier-mars 1992, p. 51–56.

Commentaires fermés sur Art nouveau à Nancy

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Les commentaires sont fermés.