Victor Prouvé. 30 ans en 1888

Suite des chroniques : elles/ils ont eu 30 ans en… Victor Prouvé (Nancy 1858 – Sétif 1943). 30 ans en 1888. « D’abord peintre portraitiste et paysagiste, il est aussi sculpteur, graveur, travaille le cuir et le métal, donne des dessins de broderies et de bijoux, et collabore avec de nombreux artistes et industriels de l’École de Nancy ».

Diaporama : œuvres de 1896, 1897, autoportrait de 1935 (photographiées au musée de l’École de Nancy, 8 décembre 2018).

Ci-dessous, citations de la notice consacrée à Victor Prouvé

Autoportrait (1935). Cliquer sur les images pour les agrandir

1873-1877 (15-19 ans). Né dans un milieu de dessinateurs en broderie, Victor Prouvé fréquente l’École de dessin de Nancy de 1873 à 1877.

1877-1882 (19-24 ans). Il étudie à l’École des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier de Cabanel. Réside à Paris jusqu’en 1902, mais sans cesser de participer à la vie artistique nancéienne.

1882 ( 24 ans). Ses envois aux Salons de Paris et de Nancy depuis 1882 lui valent une reconnaissance nationale et lui amènent de nombreuses commandes publiques et privées.

1889 (31 ans). Il dessine plusieurs décors de verreries et de meubles pour Emile Gallé, qui sont notamment présentés aux Expositions Universelles de Paris en 1889 (table Le Rhin, cabinet Le Chêne Lorrain, jardinière Flora Marina  flora Exotica)  et 1900 (vase Les Hommes noirs).

1891 (33 ans). Il réalise pour l’Hôtel de Ville de Nancy en douze médaillons symbolisant les mois de l’année.

1896-1905 (38-47 ans). Soliflores

Pour aller plus loin. Victor Prouvé, 1858-1943, catalogue des expositions présentées à Nancy du 17 mai au 21 septembre 2008, Paris/Nancy, Gallimard/Ville de Nancy, 2008, 299 pages.

Commentaires fermés sur Victor Prouvé. 30 ans en 1888

Classé dans AH. Histoire 19-20èmes siècles, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.