Ernst Kirchner, 30 ans en 1910

Ernst Ludwig Kirchner (né en mai 1880 à Aschaffenbourg (Bavière), mort en juin 1938 à Frauenkirch (Suisse).

1914 (34 ans). Autoportrait

1880. Naissance à Aschaffenbourg, en Bavière.

1901 (21 ans). Ernst Kirchner commence des études d’architecture à l’École supérieure technique de Dresde, où il rencontre, dans un premier temps. Rencontre avec Fritz Bleyl.

1903-1904 (23-24 ans). Études à l’université technique de Munich, puis à Dresde.

1905-1906 (25-26 ans). Avec Fritz Bleyl, Erich Heckel et Karl Schmidt-Rottluff, ils fondent le groupe Die Brücke (Le Pont) en 1905 (programme rédigé en 1906). Des expositions de peintures et gravures ont lieu à partir de cette date.

1905 (25 ans). Heckel und Modell im Atelier

Ces artistes ne se réclament d’aucune influence, même si Kirchner découvre le concept de « dessin rapide » chez d’autres peintres contemporains, et se réfère au Moyen Âge allemand, aux dessins de Rembrandt, à l’art japonais.

Kirchner s’intéresse à la gravure sur bois et son style évolue vers la simplification des traits, rendant visible le travail du bois sur la gravure finale.

1907-1911 (27-31 ans). Séjours estivaux avec les artistes du Brücke à Goppeln, sur l’île de Fehmarn et dans la région des étangs de Moritzburg.

1908 (28 ans). Paar

1909 (29 ans). Liegender blauer Akt mit Strohhut

1911 (31 ans). Il s’installe à Berlin mais ne s’y plaît guère dans un premier temps. Il y peint de nombreuses scènes de rue et de la vie nocturne. Il y rencontre Erna Schilling, une danseuse de cabaret, qui devient son modèle puis sa compagne, jusqu’à sa mort.

1911 (31 ans) Zwei Akte mit Badetub und Ofen

Sa vision artistique prend un certain virage. La grande ville lui apporte une toute autre inspiration, tout comme la société changeante qui s’approche du premier conflit mondial.

  • Dès lors, ses œuvres vont être teintées de pessimisme avec des personnages aux grands yeux creux et noirs, dénotant le dérangement psychologique que Kirchner ressent durant ces années (Blog toulousain, Histoire de l’art).

1912 (32 ans). La réouverture du musée ethnographique de Dresde occasionne une nouvelle source d’inspiration, basée sur l’art primitif.

  • Très sensible à l’art primitif qu’on pouvait alors découvrir à Dresde, il s’employa à en restituer la force et la simplicité dans ses innombrables dessins, toiles, gravures et sculptures, évoluant en peinture vers un style nerveux apte à saisir le rythme bouillonnant de la vie berlinoise (dossier de l’Art).

1912 (32 ans). Weiblicher Akt mit Badezuber

1912 (32 ans). Rückenakt mit Spiegel und Mann

1913-1914 (33-34 ans). Il se délasse de la vie berlinoise en faisant de fréquents séjours à l’île de Fehmarn. Il y peint souvent des corps de baigneurs nus, insérés dans un ordre cosmique de vagues, de nuages et de végétation, s’opposant à l’univers de la grande ville.

1914 (34 ans). Segelboote bei Grünau

1915 (35 ans). Il s’engage dans l’armée mais il est réformé deux mois plus tard en raison de problèmes de santé (maladie pulmonaire, état dépressif, aggravés par la consommation d’alcool et de stupéfiants). Il fait alors plusieurs séjours en sanatorium dont il décore certains murs (Königstein im Taunus dans la Hesse).

1917 (37 ans). Il s’installe à Davos en Suisse  puis déménage à Frauenkirch-Wildboden et peint de nombreux paysages. Il retrouve une certaine sérénité : les nus dans la nature font à nouveau partie de sa thématique aux côtés des paysages alpins.

1925-1926 (45-46 ans). Voyage en Allemagne.

1937-1938 (57-58 ans). Les nazis déclarent son Art dégénéré et beaucoup de ses toiles sont détruites.

  • La confiscation de 639 de ses œuvres par le gouvernement nazi  fut une épreuve qui contribue peut-être à son suicide l’année suivante (billet Moreeuw).

Autres œuvres (sur Google images).

1 commentaire

Classé dans B. Photos, D. Allemagne, F. 19ème et 20ème siècles

Une réponse à “Ernst Kirchner, 30 ans en 1910