F. Vidal en déplacement à Metz

Université de Lorraine. 1. Courriel envoyé à la liste « Expression libre ». 2. Déclaration des enseignants du Département Arts envoyée aux responsables de l’UL, à la liste expression libre de l’UL et à quelques médias locaux, Metz, 4 avril 2019.

1.« Avant Nancy, Frédérique Vidal s’est rendue à Metz cet après-midi. Mais il n’est pas sûr que Notre ministre (comme notre Président Pierre Mutzenhardt) ait pleinement conscience du fait que Metz fait partie de l’Université de Lorraine…

L’agenda de la ministre se contente d’une information très imprécise : « après-midi : déplacement en région » – et notre collègue Yann Boniface a raison de rappeler : « il semble que la popularité actuelle du gouvernement ne les incite que peu à prévenir de leurs déplacements ».

On doit cependant l’information du déplacement de la ministre Vidal à Metz à notre collègue Richard Lioger lequel, bien qu’ayant pris le train « en marche », a cependant, comme Mélenchon, le don d’hologramme, puisqu’il est capable d’être à la fois député de la Moselle et professeur d’Université à l’UL.

Les étudiants en Arts (de Metz) qui sont la dernière roue du carrosse Mutzenhardt-Vidal et de leurs journées des Arts et de la Culture pourraient peut-être envoyer une lettre (pardon un tweet) au député Richard Lioger pour qu’une partie des ressources de l’UL contribue adéquatement au fonctionnement d’un département Arts qui comporte les taux d’encadrement les plus bas de toute l’Université et des moyens matériels inversement proportionnels au luxe du Campus Artem à Nancy : https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2019/04/03/faculte-d-arts-plastiques-des-locaux-inadaptes-et-insalubres.

Campus Artem où la Présidence a invité une poignée de collègues à un « moment de partage » avec la Ministre demain matin. Tant de partage avec si peu de personnes. Une nouvelle définition de la popularité. Bienvenue à Metz Madame la Ministre, Bienvenue à Nancy, Madame la Ministre. Ici, c’est l’Université de Lorraine. FM (UFR Arts Lettres et Langues – Metz).

2. « Les enseignants et enseignants chercheurs du département Arts souhaitent informer l’ensemble de la communauté universitaire de la situation dramatique dans laquelle se trouve notre département, et interpeller la direction de notre université, afin qu’elle prenne de toute urgence les mesures nécessaires à ce que notre département puisse continuer à assurer ses missions de recherche, d’enseignement et d’insertion professionnelle.

En effet, alors que notre département est confronté depuis de nombreuses années à un taux d’encadrement particulièrement bas et que nos effectifs sont en augmentation constante, nous avons appris récemment la non-reconduction de plusieurs supports de postes. Nous enregistrons ainsi, à la rentrée prochaine, un déficit de 636h en Arts du spectacle, heures d’enseignement actuellement effectuées par des attachés de recherche (ATER) ou des enseignants contractuels.

Plus structurellement, notre département souffre de l’absence dans notre université d’un laboratoire Arts, conduisant à un éclatement des enseignants-chercheurs dans différents Unités de recherche, relevant de pôles scientifiques et de collegium différents,  rendant nos demandes de postes inaudibles dans les différentes structures composant l’Université de Lorraine.

S’y ajoute la situation dramatique des ateliers d’Arts Plastiques. Ces locaux, qui accueillent une part importante des enseignements d’Arts Plastiques, se trouvent dans un état d’insalubrité avancée, mettant en danger la santé des étudiants et des enseignants qui y travaillent.

Cette situation de double urgence nous a conduits à organiser une Assemblée Générale, réunissant les enseignants, enseignants-chercheurs et étudiants du département Arts le mardi 26 mars 2019. Nous y avons notamment informé les étudiants qu’en l’état actuel des choses, nous ne serions pas en mesure l’année prochaine d’assurer la gestion et l’encadrement de la 3ème année de la Licence Arts du Spectacle et de ses trois parcours – Cinéma, Projets Culturels (CMOPC) et Arts de la Scène.

  • Le département Arts demande à la présidence de l’Université de Lorraine de prendre d’urgence des mesures pour : remettre en état les locaux des ateliers d’Arts Plastiques.
  • débloquer les postes d’ATER qui nous permettront d’assurer l’ensemble des niveaux de nos formations à la rentrée prochaine.
  • affecter très rapidement trois postes d’enseignants-chercheurs titulaires au département Arts.
  • créer un laboratoire Arts.

Pour informations : Le département Arts de Metz enregistrait cette année 842 étudiants inscrits de la première année au doctorat. Il propose 2 licences généralistes (Arts du spectacle cinéma-théâtre et Arts plastiques) une licence professionnelle (assistants aux métiers de la musique) un Master Art (avec 5 parcours de M2) un Master Meef en Arts plastiques. 25 étudiants sont inscrits en doctorat Arts. L’équipe pédagogique titulaire est composée de 5 professeurs, 10 Maitres de conférences, 2 professionnels associés, une professeure Agrégée, 2 attachées temporaires d’enseignement et de recherche (ATER), tous membre de la 18ème section CNU (Conseil National des Universités) : Architecture, Arts Appliqués, Arts Plastiques, Arts du spectacle, Épistémologie des enseignements artistiques, Esthétique, Musicologie, Musique et Sciences de l’art ».

Commentaires fermés sur F. Vidal en déplacement à Metz

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues

Les commentaires sont fermés.