Le grand bazar de l’orientation

Information des élèves et des étudiants en vue de leur orientation : c’est le grand bazar ! Des changements sont opérés, mais sans aucune coordination. Un vrai désastre ! A terme, une gabegie importante d’argent public.

Un exemple présenté en deux temps. Temps 1 :

  • décret du 28 avril 2019 (BO du 9 mai) : expérimentation de la mise à disposition des régions de fonctionnaires et d’agents exerçant dans les services et les établissements relevant du ministre chargé de l’éducation nationale pour leur mission d’information des élèves et des étudiants.
  • Traduit en clair : des fonctionnaires de l’ONISEP vont être transférés dans les régions (fonction publique territoriale).
  • Encore plus clair : le gouvernement actuel affaiblit les régions ; il faut donc leur donner une sucette de temps en temps pour leur faire croire qu’elles ont plus de moyens pour plus de compétences. Chronique du 19 avril 2019, Orientation : cartes redistribuées.

Temps 2 de l’exemple. Investissements d’avenir (communiqué de presse de Jean-Michel Blanquer, 13 mai 2019) : liste des 8 lauréats de la première vague de l’appel à projets « Dispositifs territoriaux pour l’orientation vers les études supérieures »

NORIA Nouvelle approche pour l’ORIentation post-bac en Alsace, projet porté par l’Université de Strasbourg, est un des 8 lauréats de l’appel à projets

  • « Les 8 lauréats se répartiront une enveloppe de 37 M€ pour développer une information de qualité qui aide les futurs étudiants à s’orienter vers les filières les plus adaptées à leurs profils, à leurs aspirations et à leurs projets »… 37 millions d’euros, soit moins de 5 millions d’euros par lauréat ; comme il s’agit d’une dotation décennale, cela fait moins de 500 K€ par lauréat par an.
  • « Le projet est porté par l’Université de Strasbourg avec notamment les partenaires suivants : l’Université de Haute-Alsace (UHA), la Haute école des arts du Rhin (Hear), l’Association de la Fondation Étudiante pour la Ville (Afev) et l’académie de Strasbourg ». Les 500 k€ par an devront être répartis entre les 6 partenaires. Incroyable : la région n’est même pas partenaire de l’opération ; 3 des 5 universités de la Région Grand Est ne font pas partie du projet !
  • « Noria consiste à développer une nouvelle démarche en matière d’information et d’orientation afin d’irriguer en continu les terrains éloignés de l’enseignement supérieur. La cible principale est donc celle des publics éloignés des études (territoires ruraux, dimension sociale et culturelle, handicap »… Il faut se retenir pour ne pas rire de cette déclaration d’intention.
  • L’université de Strasbourg a-t-elle besoin d’argent supplémentaire pour mener cette « mission d’irrigation dans les terrains éloignés de l’enseignement supérieur » ? Son Espace Avenir (organigramme ci-dessous) semble pouvoir y faire face. Le plus cynique serait qu’il ne perçoive aucun euro de la manne qui vient de se poser en douceur sur son université de tutelle. Le pire est toujours possible !

Transfert de fonctionnaires d’État (ONISEP) vers les régions (fonction publique territoriale). Financements du programme d’investissements d’avenir distribués à quelques universités, sans aucune préoccupation d’un système d’information et orientation réparti équitablement sur l’ensemble du territoire national. Des projets menés sans concertation avec les régions, et ce, « en même temps » que les Centres d’information et d’orientation de proximité (CIO) sont fermés ou regroupés.

La gouvernance de l’information et de l’orientation des élèves et des étudiants va à vau l’eau. L’argent public est rare mais il va être gaspillé, même si ce sera en toute bonne foi de la part des opérateurs de terrain.

La Cour des Comptes finira bien sûr par s’en rendre compte. Elle critiquera le n’importe nawak actuel, dans un rapport qu’elle publiera dans 3 ou 4 ans quand les dites expérimentations auront montré une inutilité flagrante et une gabegie sans fond.

Commentaires fermés sur Le grand bazar de l’orientation

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.