SUP. Sept Cergy-Pontins Macroniens

Actualisation de la chronique du 30 octobre 2018 : Le cercle des 7 Macroniens de Cergy-Pontoise (le texte intégral est repris en note finale).

Depuis octobre 2018, deux de ces sept personnalités de l’enseignement supérieur et de la recherche ont changé de fonction, obtenant un poste plus important : Françoise Moulin Civil et Anne-Sophie Barthez.

Françoise Moulin Civil

  • 2008 à 2012, présidente de l’université de Cergy Pontoise (chronique du blog en 2009)
  • 2012 à 2018. Rectrice de l’académie de Lyon en septembre 2012, présidente de la Conférence des recteurs de février 2015 à février 2018, rectrice coordonnatrice pour les académies de Clermont-Ferrand, Grenoble et Lyon, et, de janvier 2016 à 2018, rectrice de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes.
  • février 2018, nommée administratrice provisoire de l’Université Paris-Est Créteil jusqu’à l’élection d’un président ou d’une présidente. Jean-Luc Dubois-Randé est élu président de l’UPEC, le 7 septembre 2018.
  • fin 2018, l’ancienne présidente de Cergy est nommée conseillère pour la politique de site et les établissements auprès de Frédérique Vidal. En attendant mieux !
  • 22 mars 2019, nommée administratrice provisoire de l’université de Paris (pour accompagner la fusion de Paris 5 et Paris 7). Les élections aux conseils centraux et facultaires de la future université ont eu lieu les 21 et 22 mai (résultats pour les personnels). Élection par le conseil d’administration de la présidence de l’Université prévue le 21 juin 2019. « Si c’est Christine Clerici qui est élue, il est prévu qu’elle effectue les deux premières années avant de laisser sa place à Frédéric Dardel, président de l’Université Paris Descartes, qui, entre temps, devrait être nommé vice-président formation » (in News Tank Higher Education).
  • Commentaire 1. Je suis surpris et choqué par la liberté des deux présidents sortants de se partager la présidence de la nouvelle université : 2 ans pour Christine Clerici, puis 2 ans pour Frédéric Dardel. La durée d’un mandat présidentiel est de 4 ans ; il n’y a pas à tergiverser.
  • Commentaire 2. La priorité donnée à l’ex-présidente de Paris VII peut paraître élégante : les femmes d’abord. Elle ne l’est pas ! Dans 2 ans, Frédéric Dardel sera idéalement placé pour se succéder à lui-même. L’ère des petits arrangements entre amis gagne du terrain : un tel partage temporel déjà eu lieu à Grenoble (2 ans pour Lise Dumasy, puis 2 ans pour Patrick Lévy).
  • Commentaire 3. Françoise Moulin Civil est née en 1952. Elle peut déjà prendre sa retraite si elle en a l’envie. Elle devra obligatoirement la prendre en 2020. Si c’est le cas, comment le gouvernement va-t-il l’occuper durant une année ?

Anne-Sophie Barthez, Université de Cergy-Pontoise

  • 2000. Professeure agrégée de droit privé
  • 2006-2008. Doyenne de la faculté de droit
  • 2008-2012. Vice-présidente du CA
  • 2012-2014. Vice-présidente Stratégie et développement
  • 2013-2017. Présidente du PRES, puis de la COMUE Université Paris-Seine
  • 15 juin 2017. Anne-Sophie Barthez est nommée conseillère Formations auprès de Frédérique Vidal.
  • juin 2019, elle est pressentie pour devenir DGESIP (directeur général de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle).

Note finale (chronique du 30 octobre 2018)

« Un réseau de mise en œuvre de la politique d’Emmanuel Macron dans l’Enseignement supérieur et la Recherche : sept personnalités de l’académie de Versailles, de l’université de Cergy-Pontoise, de la COMUE Université Paris-Seine.

Un Ministre. Jean-Michel Blanquer (54 ans) est ministre de l’Éducation nationale depuis le 17 mai 2017. Il était directeur général du groupe École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales depuis le 1er juillet 2013, l’ESSEC étant membre de Paris-Seine. Auparavant, il avait été recteur de l’académie de Créteil (2007 à 2010), puis directeur général de l’enseignement scolaire au ministère de l’Éducation nationale (2010 à 2012).

Une Rectrice. Charline Avenel (40 ans). Secrétaire générale de Sciences po, elle est nommée rectrice de l’académie de Versailles, en Conseil des ministres, le 24 octobre 2018. Une nomination permise par le nouvel élargissement du vivier de recrutement des recteurs. L’énarque Charline Avenel est une ancienne camarade de promotion du chef de l’État, Emmanuel Macron (source Educpros).

Une présidente de Conseil national. Nathalie Mons est présidente du Conseil national d’évaluation du système scolaire (CNESCO) et professeure de sociologie à l’université de Cergy-Pontoise. Le 5 octobre 2018, elle fait l’objet d’une lettre de mission, pour un partage repensé des compétences entre État et Régions en matière d’orientation et d’information sur les formations.

Un président de l’université de Cercy-Pontoise, futur président de la CPU ? François Germinet est élu président de l’université de Cergy en 2012 et réélu en 2016 (candidat unique à sa succession). Président de la commission de la formation et de l’insertion professionnelle de la CPU. Auteur d’un rapport sur la formation professionnelle continue (novembre 2015). Prise de position courageuse sur l’accès à la licence universitaire (le président Germinet parle juste).

Juin-octobre 2018, News Tank Higher Education consacre plusieurs billets à la formation continue universitaire, dans le cadre de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. C’est un contexte favorable pour l’élection de François Germinet à la présidence de la CPU. Sera-t-il candidat ?

Trois conseillers, anciens Présidents de l’université de Cergy Pontoise ou de la Comue Université Paris-Seine :

  • Thierry Coulhon, président de 2004 à 2008, vice-président de la CPU de décembre 2006 à l’été 2008 (démission pour partir en Australie comme directeur du Mathematical Sciences Institute de l’Australian National University à Canberra). De février 2015 à mai 2017, président de l’Université Paris Sciences et Lettres (au salaire annuel net de 150 K€), confirmé dans ses fonctions le 10 septembre 2015. Démission le 24 mai 2017 : nomination comme conseiller Enseignement supérieur, recherche et innovation auprès du Président Emmanuel Macron.
  • Françoise Moulin-Civil, présidente de 2008 à 2012 (chronique du blog). Actualisation en début de chronique
  • Anne-Sophie Barthez, présidente de Paris-Seine de 2015 à 2017. Le 15 juin 2017, elle est nommée conseillère Formations auprès de Frédérique Vidal. Actualisation en début de Chronique

Commentaires fermés sur SUP. Sept Cergy-Pontins Macroniens

Classé dans C. Ile-de-France

Les commentaires sont fermés.