IUT 2019. Davantage de bacs technos

Véronique GUIBERTEAU et Diane MARLAT,  Les effectifs en IUT en 2018-2019, Note Flash du SIES, n°14, juin 2019. Le Malthusianisme des IUT est-il en train de prendre l’eau ?

Avant de résumer et d’analyser cette Note, retour sur les effectifs en IUT en 2017-2018 :

  • Note d’information sur l’évolution des effectifs étudiants en 2017-2018, n°18.9, décembre 2018. Les effectifs étudiants sont en progression constante : 2 680 400 en 2017 (+1,3 %, soit + 70 700 étudiants par rapport à 2016) ; +10,2 % par rapport à 2013… Mais le nombre d’étudiants évolue peu dans les formations de 1er cycle, traditionnellement sélectives à l’entrée et d’un coût bien supérieur à celui des licences universitaires. Dans les IUT : 116 900 étudiants en 2000, 116 800 étudiants en 2017 (cf. Tableau ci-dessous)

Cliquer sur les images pour les agrandir

Évolution en 2018-2019. Résumé de la Note Flash : 119 700 étudiants sont inscrits en IUT, effectif en progression de 2,5 % par rapport à la rentrée 2017. 119 700 : c’est le record historique du nombre d’inscrits en IUT.

  • Le nombre de néo-bacheliers entrés en IUT (+6,9 % soit +3 300 inscrits) s’accroît vivement, sous l’effet du boom démographique de l’an dernier.
  • 55 100 nouveaux entrants (+5,5 % par rapport à l’année précédente).
  • Parmi les nouveaux entrants dans cette formation, près d’un tiers ont obtenu un baccalauréat technologique, part en hausse de 2,3 points, les néo-bacheliers de cette série étant particulièrement plus nombreux en IUT (+14,8 %).

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Extraits de la note. « Près des deux tiers des nouveaux entrants en IUT sont des bacheliers généraux (64 %), bacheliers de la session 2018 ou non. Cette observation se vérifie quel  que soit le secteur, production ou services. Cette part diminue de 1,9 point par rapport à 2017-2018 au profit de celle des bacheliers technologiques qui croît de 2,3 points.

Les bacheliers technologiques représentent, à la rentrée 2018, près d’un tiers (32,5 %) des nouveaux entrants en IUT.

Les bacheliers professionnels sont peu nombreux à entrer en IUT (moins de 1 000 nouveaux inscrits) »… Commentaire : vers la disparition des bacs pros en IUT ?

De plus en plus d’entrants ayant un bac techno. « L’augmentation du nombre de bacheliers de la session  2018 est très vive, à +3 300, effectif en croissance de +6,9 % par rapport à l’année précédente. Elle explique entièrement la hausse de l’effectif des nouveaux entrants. Cette hausse de nouveaux bacheliers se retrouve quelle que soit la série d’origine.

Cependant, c’est l’afflux des nouveaux bacheliers technologiques qui est le plus marqué : +2 200 néo-bacheliers technologiques, soit +14,8 %. Cette progression est deux fois plus importante que celles des lauréats du baccalauréat technologique à la session 2018 (7,8 %) ; leur taux de poursuite en IUT est donc en hausse cette année.

La progression des nouveaux bacheliers généraux est de bien moindre ampleur. Ils sont 1 100 de plus à entrer en IUT en 2018 qu’en 2017 (+3,3 %), croissance deux fois plus faible que celle des lauréats du bac général  (+6,4 %) ».

Commentaires fermés sur IUT 2019. Davantage de bacs technos

Classé dans Non classé

Les commentaires sont fermés.