Ungerer. Enlèvement d’Europe

Enlèvement d’Europe (Parlement européen, Strasbourg)

Cliquer sur les images pour les agrandir

Présentation de l’exposition Tomi Ungerer l’Européen (jusqu’au 3 novembre 2019). « Le Musée propose de découvrir le rapport de l’œuvre de Tomi à l’Europe ».

  • « Strasbourgeois de naissance, l’artiste est très attaché à l’idée de l’Europe. Les valeurs de justice, de tolérance et d’humanisme qu’elle véhicule lui tiennent à cœur. Il met l’accent sur le rôle de moteur que jouent les relations franco-allemandes dans la construction européenne et sur la place particulière qu’y occupe l’Alsace de par son histoire ».

Enlèvement d’Europe, Vieux Brisach, Bade Wurtemberg

Enlèvement d’Europe, Botero, Musée Wurth (Erstein)

Parmi les dessins présentés dans l’exposition du Musée Ungérer, quatre portent sur L’enlèvement d’Europe

  • Selon une version du mythe, Europe, fille du roi de Tyr, une ville de Phénicie (actuel Liban) fit un rêve. Le jour même, Zeus la rencontra sur une plage de Sidon, se métamorphosa en taureau blanc, afin de l’approcher sans l’apeurer et échapper à la jalousie de son épouse Héra. Imprudente, Europe s’approche de lui. Chevauchant l’animal, elle est enlevée sur l’île de Crète à Gortyne. Sous un platane qui depuis lors est toujours vert, Europe s’accouple avec Zeus, sous forme humaine cette fois. De leur union naissent Minos, Rhadamanthe et Sarpédon qui s’exila en Anatolie, à Milet. Plus tard, Europe est donnée par Zeus comme épouse au roi de Crète Astérion.

Les quatre œuvres anciennes de L’enlèvement d’Europe dans l’album de 19 photos

  • Stefano della Bella, Une femme s’efforçant d’arrêter un taureau, vers 1660
  • Benjamin Six, vers 1800

  • Albert Welti, 1894
  • Richard Brunck de Freundeck, 1935

A découvrir également sur France Culture, Le mythe d’Europe ou l’histoire d’un enlèvement

Commentaires fermés sur Ungerer. Enlèvement d’Europe

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Europe (autres), F. 19ème et 20ème siècles

Les commentaires sont fermés.