Blanquer enfume les enseignants

Réforme des retraites : des garanties apportées aux enseignants. Faux ! Complètement faux !

Jean-Michel Blanquer s’est exprimé sur l’impact du système universel par points sur la retraite des enseignants : vidéo de 2’18

Son argumentation est pitoyable, indigne d’un ministre de l’éducation nationale.

  • « La première génération concernée par la réforme partira à la retraite à partir de 2037 : comme les autres salariés, les personnels nés avant 1975 et qui partiront donc dans les 17 années qui viennent ne constateront aucun changement dans les modalités de calcul de leur retraite ».

2037 : personne n’est capable d’imaginer ce que sera la France à cette date.

  • Il est donc scandaleux d’oser écrire que, pour les personnels de l’éducation nationale nés avant 1975, il n’y aura pas de changement dans les modalités de calcul de leur retraite.
  • Quant aux personnels nés après 1975, ils vont faire l’objet de garanties pour que soit maintenu le niveau de pension actuel. Leurs rémunérations devraient augmenter (de combien ?), alors que celles des avant-1975 resteraient gelées comme elles le sont depuis un temps certain. De quoi mettre une pagaille apocalyptique dans la grille actuelle des salaires de la fonction publique (promotion au choix et à l’ancienneté).
  • Contrairement à ce que l’on pourrait croire au premier abord, ce sont les nés avant 1975 qui seraient les perdants de la réforme pour ne pas dire les dindons de la farce : aucune visibilité sensée sur les 17 années à venir.
  • A l’inverse, le revenu mensuel des nés après-1975 devrait augmenter. Est-ce si sûr ? N’est-ce pas une promesse de gascons ? Ou est-ce « un, tiens ! » vaut mieux que « deux tu l’auras ! ».
  • Les nés en 1975-1980 devraient vite dépasser le revenu des nés en 1970-1975. Est-ce là une réforme républicaine ? une réforme égalitaire ?

Les syndicats doivent refuser le dialogue social qui leur est proposé car il ne sera fait que d’entourloupes.

Les parlementaires doivent refuser de débattre du projet de loi tel qu’il est aujourd’hui.

Lire aussi.

2 Commentaires

Classé dans Non classé

2 réponses à “Blanquer enfume les enseignants

  1. Bé ça me semble aller dans la ligne de la réforme de la Taxe d’Habitation… on compensera. Ben voyons… on va voir

  2. FLASH EdukAction
    🔴
    Revalorisation / Primes : Les professeurs non-grévistes auront des salaires plus élevés que les grévistes. La prime sera d’une journée de salaire par jour de grève (annonce ministère)