Archives mensuelles : janvier 2020

Doctorat en gestion. Quelle valeur ?

Xerfi Canal a reçu Jean-Philippe Denis, professeur de Sciences de gestion à l’Université Paris Saclay et rédacteur en chef de la Revue française de gestion, pour parler de la valeur d’un doctorat en gestion.

Une interview menée par Mounia Van de Casteele. Vidéo de 6’30 (17 janvier 2020)

300 nouveaux docteurs en gestion par an. 150 font carrière dans l’enseignement supérieur et la recherche en dépit de la faible attractivité salariale du secteur.

Poster un commentaire

Classé dans E. Economie Gestion

Aix-Marseille. Liberté du travail…

Aix-Marseille Université, 6 mars 2020. Colloque aixois sur « Liberté du travail, droit à l’emploi et obligation de travailler ».

Poster un commentaire

Classé dans C. PACA Corse, E. Droit et Sciences politiques

Sauvons l'université !

« Toujours plus d’évaluation, toujours plus de financement sur projets, toujours plus de hiérarchisation et de différenciation, et pour cela la possibilité d’imposer plus de 192 heures annuelles aux enseignants-chercheurs et la fin du paiement des heures supplémentaires, telles sont les propositions centrales formulées dans les 3 rapports de septembre 2019 pour préparer la future Loi de programmation pluriannuelle de la recherche.

Longue analyse de ces trois rapports par Sauvons l’université : « ils font froid dans le dos quand on sait ce qu’est déjà devenu notre métier ».

Il faut une loi ambitieuse, inégalitaire – oui, inégalitaire, une loi vertueuse et darwinienne, qui encourage les scientifiques, équipes, laboratoires, établissements les plus performants à l’échelle internationale.
Antoine Petit, PDG du CNRS, Les Échos, 26 novembre 2019.

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Univ. Strasbourg. Filialisations ?

CA du 21 janvier 2020. Dévolution immobilière & filialisation de l’Université de Strasbourg

  • Courriel envoyé par les élus Alternative au CA
  • Date : Jeudi 16 Janvier 2020
  • Objet : Dévolution immobilière & filialisation de l’Université de Strasbourg

 Lettre aux administrateurs de l’Université. Mesdames et Messieurs les administrateurs,

Nous sommes convoqués mardi 21 janvier par le président Deneken pour un Conseil d’administration consacré principalement à l’adoption d’un Schéma Directeur Immobilier (SDI) pour l’université de Strasbourg. État de la préparation du SDI en avril 2019.

Ce point peut paraître anodin alors que

  • les personnels seront particulièrement touchés par la réforme des retraites
  • la LPPR (Loi de programmation pluriannuelle de la recherche) risque de modifier profondément l’enseignement supérieur comme nos statuts,
  • les étudiants de l’AFGES interpellent le Congrès sur l’urgence des mesures à prendre contre le réchauffement climatique.

C’est cependant d’une orientation majeure de l’avenir de l’Université de Strasbourg qu’il nous est demandé de décider.

Par ordre croissant d’importance, trois éléments principaux du document méritent attention :

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Manif "enseignants et chercheurs"

Jeudi 16 janvier 2020. Strasbourg, plusieurs milliers de manifestants contre le projet gouvernemental de réforme des retraites.

Cette fois, après le vote d’une motion en assemblée générale, des personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche participent en plus grand nombre au défilé.

Motion de l’Assemblée générale de l’Université de Strasbourg, le 15 janvier 2020

« Des personnels de l’université de Strasbourg, réunis en Assemblée générale ce 15 janvier 2020 à l’appel de l’intersyndicale de l’université, invitent les collègues à se mettre en grève et à organiser, dans les laboratoires et les composantes, des réunions d’informations et des AG afin de déterminer toutes les actions utiles pour mettre un point d’arrêt aux réformes néolibérales en cours qui revêtent un caractère systémique et destructeur : réforme des retraites, Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), décrets d’application de la Loi de transformation de la Fonction publique, réforme de la formation des enseignants, précarisation de la vie étudiante et des salarié·es de la Fonction publique »…

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

José de Guimaraes, 30 ans en 1969

Première rétrospective française pour découvrir l’art brut de José de GUIMARAES, artiste contemporain portugais, au Musée Würth France d’Erstein (18 juin 2019 au 15 mars 2020).

  • Album de 33 photos : 30 ans en 1969. Premières œuvres
  • Sources : lire la note finale de la chronique

1939. Naissance le 25 novembre à Guimaraes (Portugal).

1939-1957. Jeunesse passée dans la petite ville de Guimaraes, dotée d’un musée d’archéologie et d’un musée d’art sacré.

1957 (18 ans). José Maria Fernandes Marques  commence des études à l’Académie militaire et à l’Université technique de Lisbonne.

1958 (19 ans). Il étudie la peinture et le dessin et suit des cours à la Société coopérative des Graveurs portugais.

1961 (22 ans). Il prend le nom d’artiste José de Guimaraes en référence à sa terre natale. Les premières années 1960 ont été celles de ses voyages à Paris (la ville de son approche de la modernité, qui oriente ses premières œuvres dans la veine pop art), en Italie et à Munich.

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos

Une université sans président

L‘université Gustave Eiffel (UGE) est fondée par le décret du 15 décembre 2019

  • Gilles Roussel, président de l’université de Paris-Est depuis 2012 et président de la CPU depuis 2016, est le principal artisan de cette fondation, comme l’attestent plusieurs chroniques du blog.
  • Gille Roussel : fusion avec le privé ! (chronique du 17 décembre 2016)
  • Président Roussel, 52 ans en 2020 (chronique du 19 décembre 2016)
  • CPU. Le bon petit soldat Roussel (chronique du 10 avril 2018)
  • CPU. Gilles Roussel s’accroche (chronique du 9 novembre 2018)
  • UPEM. Gilles Roussel m’a tuer ! (chronique du 29 novembre 2018)
  • Gustave Eiffel : une fusion ad hominem (chronique du 23 octobre 2019)

L‘UGE existe officiellement depuis le 1er janvier 2020.

Elle possède un site web

2 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, Non classé

E. Philippe enfume les syndicats

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément » (Nicolas Boileau)

Lettre d’Édouard Philippe aux organisations syndicales et patronales (11 janvier 2020) : texte intégral (voir également les 5 images ci-dessous)

Le Premier ministre a eu besoin de deux pages et de huit points pour rappeler clairement et autoritairement les nombreuses mesures du projet de loi qui sera discuté prochainement au Parlement.

Sa concession du 11 janvier sur la suspension du projet d’âge pivot de court terme n’est que de l’enfumage.

  • la loi sur le système de retraite universel prévoira en effet un âge d’équilibre financier (âge de départ en retraite sans décote).
  • une conférence sur l’équilibre et le financement des retraites est mise en place. Un nombre suffisant de partenaires sociaux doit y participer et parvenir, d’ici fin avril 2020, à faire des propositions d’équilibre du système en 2027.

Le Premier ministre restreint le champ des solutions que pourront faire les syndicats réformistes (CDFT, UNSA, CFTC) au terme de la conférence. Il exclut ainsi la hausse du coût du travail (hausse des cotisations patronales) et la baisse du pouvoir d’achat des pensions (ce qui ressemble fort à une promesse de Gascon).

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), Non classé

Retraites. Les raisons de la colère

Strasbourg, 11 janvier 2020. Plus de 1000 manifestants se sont regroupés sur la place de la gare, avant de défiler dans la ville contre le projet de réforme des retraites.

Les 3 organisations les plus nombreuses : la CGT, la FSU, FO. Album 1 : 27 photos

Dans la manifestation, j’ai également photographié des personnes qui, par un drapeau ou un cartouche, marquaient une autre appartenance, une autre raison de leur colère : les assistant(e)s maternel(le)s, les travailleurs/travailleuses du numérique, ATTAC. Chaque fois, j’ai fait un lien vers leur organisation d’appartenance. Album 2 : 21 photos

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

ParcoursPlus et Reprise d'études

Depuis 2009, 246 Chroniques d’Histoires d’universités sur ParcourSup (qui a remplacé Admission Post-bac. En 2020, deux nouveautés. La 1ère. ParcoursPlus, c’est quoi ?

« Pour mieux orienter les candidats en reprise d’études vers des solutions appropriées, la plateforme Parcoursup met en place en 2020 avec ses partenaires, en particulier le ministère du Travail, les Régions, les universités, France compétences (autorité de régulation de la formation professionnelle), une offre spécifique d’information et d’orientation vers des formations ou services destinés aux personnes déjà titulaires du baccalauréat »…

ParcoursPlus : le service dédié à la reprise d’études, par Pauline Bluteau, L’Étudiant, 20 décembre 1019

« Un nouveau public a fait son apparition sur la plate-forme d’admission post-bac : les candidats en reprise d’études. Cette année, ils étaient 109.224 à s’inscrire et valider un vœu sur Parcoursup, contre 82.698 en 2018. Au total, près de sept de ces candidats sur dix ont reçu au moins une proposition d’admission et 57.388 l’ont acceptée.

Néanmoins, toutes les demandes des candidats en reprise d’études n’ont pu être satisfaites en 2019″…

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie, Non classé