Privatisation d’EM Lyon

L’enseignement supérieur privé se porte bien, très bien, comme l’indique l‘indicateur 09.03 de l’état de l’Enseignement supérieur. La croissance des inscriptions est continue et forte depuis 2000. Un exemple récent : celui de l’École de Management de Lyon.

Philippe Gattet, Directeur d’Eudes Xerfi Canal, novembre 2019, vidéo de 4’04

C’est une déflagration qui risque de provoquer des réactions en chaîne sur les grandes écoles de commerce, voire au-delà… Après s’être transformée en société anonyme, l’École de Management de Lyon vient d’ouvrir largement son capital à des financiers. Il s’agit de Qualium Investissement, société de gestion de portefeuille soutenue par la Caisse des Dépôts, et de Bpifrance. But de l’opération ? Prendre le relais de la CCI locale dont les ressources financières se tarissent en apportant des fonds propres pour financer l’ambitieux plan de développement de l’école de management, y compris d’éventuelles opérations de croissance externe. Bref, il s’agit de sortir l’emlyon de l’impasse financière dans laquelle d’ailleurs toutes les grandes écoles sont entrées.

1 commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne, E. Economie Gestion

Une réponse à “Privatisation d’EM Lyon

  1. Bé à écoles de business, faut un financement comme on les enseigne dans ces écoles ! Depuis les années 70 on nous a répété qu’il faut vendre avant de fabriquer. Puis qu’il faut arrêter de fabriquer, et même que ce sera super écolo. Enfin chez nous ! Nos « manageurs » sont formés pour faire de la finance, il est bon que leurs écoles vivent la finance. Pas sûr que nos universités intéressent les financiers, au moins tant que les droits d’inscription ne seront pas au top du top.  » La gratuité ne vaut plus rien  » Denis Guedj.