Une université sans président

L‘université Gustave Eiffel (UGE) est fondée par le décret du 15 décembre 2019

  • Gilles Roussel, président de l’université de Paris-Est depuis 2012 et président de la CPU depuis 2016, est le principal artisan de cette fondation, comme l’attestent plusieurs chroniques du blog.
  • Gille Roussel : fusion avec le privé ! (chronique du 17 décembre 2016)
  • Président Roussel, 52 ans en 2020 (chronique du 19 décembre 2016)
  • CPU. Le bon petit soldat Roussel (chronique du 10 avril 2018)
  • CPU. Gilles Roussel s’accroche (chronique du 9 novembre 2018)
  • UPEM. Gilles Roussel m’a tuer ! (chronique du 29 novembre 2018)
  • Gustave Eiffel : une fusion ad hominem (chronique du 23 octobre 2019)

L‘UGE existe officiellement depuis le 1er janvier 2020.

Elle possède un site web

2 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, Non classé

2 réponses à “Une université sans président

  1. Tiens, ça m’a fait penser à l’U de La Rochelle et à Bernard Bobe qui fut dans le même amphi pictave que moi. Et je retrouve cet article https://www.liberation.fr/tribune/2007/03/20/desovietiser-les-universites_87944