Ravenne, Capitale, Mosaïques

Université de Strasbourg. Les cours du second semestre, en Histoire et Histoire de l’art, ont commencé cette semaine et se termineront mi-avril. Auditeur libre, j’ai choisi 4 cours. Celui de ce matin : cours de Licence 2, Introduction à l’histoire du Moyen Age. 100 étudiants présents.

Cours en ligne sur la plateforme Moodle. Lundi 20 janvier 2020 : la dislocation de l’Empire romain et l’apparition des premiers royaumes barbares. La mention, par le professeur, du nom du roi Théodoric me fait penser à mes deux derniers mois d’activité à Bologne, en octobre et novembre 2008. Découverte de Ravenne, qui garde des traces éblouissantes du temps où elle était devenue, au 5ème siècle, la capitale de l’empire romain d’Occident, puis celle des Ostrogoths de Théodoric (fin 5ème – début 6ème), celle enfin de l’Exarchat éponyme, dépendant de l’Empire romain d’Orient (564-752).

Ravenne, de grandioses mosaïques à thèmes religieux dans des édifices fondés par le pouvoir politique, pouvoir auquel participent de fait les évêques.

1 commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, D. Italie

Une réponse à “Ravenne, Capitale, Mosaïques

  1. Merci ! j’ai visité Ravenne lors d’un voyage organisé. Et j’ai ainsi tout raté ou presque !