Charlemagne : fils et petits-fils

A l’occasion du cours d’Histoire médiévale de demain sur les Carolingiens, republication d’une chronique de janvier 2013.

Exposition au Musée Historique de Strasbourg jusqu’au 10 février 2012 : les serments de Strasbourg, le premier document écrit en français. « Le 14 février 842, c’est à Strasbourg que se rencontrent deux petits-fils de Charlemagne (742-814), Louis le Germanique et Charles le Chauve, pour faire alliance contre leur frère aîné Lothaire, qui prétend exercer le pouvoir sur l’Empire. Cet accord est validé par des serments prononcés par les deux alliés et par leurs armées, chacun dans la langue de son homologue ».

Visite de l’exposition du Musée historique : 16 photos. Les serments retranscrits à la fin du 10ème siècle (Manuscrit de Nithard). Les serments prononcés et leur traduction en français contemporain.

2 Commentaires

Classé dans AE. Histoire médiévale, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, Non classé

2 réponses à “Charlemagne : fils et petits-fils