Univ. Reims, élections le 9 mars

Les élections aux conseils centraux de l’université de Reims Champagne Ardenne (URCA) auront lieu le 9 mars 2020. Élection présidentielle par les 36 membres du conseil d’administration : 20 mars. Guillaume Gellé, président sortant, est candidat à sa réélection. Jusqu’à présent, la liste d’opposition soutenue par le SNESUP n’a pas désigné de candidat à la présidence.

Tous les arrêtés électoraux sont datés du 22 janvier 2020 (personnels, usagers, scrutin présidentiel). Pour les personnels et les usagers, les listes de candidatures sont à déposer le 3 mars au plus tard.

Dans certaines universités, le scrutin pour les usagers se déroule sur deux jours. Impact sur le taux de participation des étudiants ? Je n’ai jamais vu d’étude portant sur ce point. Mais je ne suis pas sûr pour ma part que passer de 10% de votants (scrutin sur 1 jour) à 13% (2 jours) change les résultats.

Les 4 personnalités extérieures qui seront élues par le Conseil d’administration avant l’élection du président avaient jusqu’au 12 février pour déposer leur candidatures. Au moins une de ces personnalités doit avoir la qualité d’ancien diplômé de l’URCA. Elles doivent correspondre aux profils suivants :

  • Une personne assumant des fonctions de direction générale au sein d’une entreprise
  • Un représentant des organisations représentatives des salariés
  • Un représentant d’une entreprise employant moins de cinq cents salariés
  • Un représentant d’un établissement d’enseignement secondaire.
Photo de 2011

Trois visions sont proposées aux suffrages des électeurs.

A. Guillaume Gellé, candidat à sa réélection. Vidéo de 2’48 : bilan et programme. Annonce dans la presse locale.

Dans le site de campagne, j’ai retenu d’insister sur la Formation : le bilan et le programme.

  • une offre de formation tournée vers l’excellence scientifique et l’individualisation des parcours
  • une accréditation des formations construite autour d’un objectif : la réussite de l’étudiant
  • une formation d’excellence adossée à la recherche et tournée vers l’international
  • Un projet centré sur l’étudiant
  • Une meilleure prise en compte des publics fragiles et spécifiques

« Des dispositifs de renforcement et d’accompagnement ont été mis en place pour les publics les plus fragiles en licence, notamment par le biais des Oui-Si, ou en DUT (passeport DUT). L’aide et le soutien aux étudiants en décrochage ont été renforcés par les dispositifs 100% réussite et Ricochet . La réorientation a été facilitée par la création de passerelles entre DUT et licences permettant l’accès de droit à certains diplômés de DUT de poursuivre en licence. Des partenariats avec les lycées permettant les passerelles entre BTS et CPGE et les licences ont été développés ».

Le projet : formation et réussite des étudiants. Avec à la clé, un bel acrostiche !

Commentaires fermés sur Univ. Reims, élections le 9 mars

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.