L’ex-président veut la mairie de Metz

L’ex-président de l’université de Metz, Richard Lioger, est candidat à la mairie de Metz.

Deux autres ex-présidents voudraient également accéder au même type de fonction : Yvon Berland, ex-président d’Aix-Marseille Université, cherche à conquérir Marseille. Pascal Olivard, ex-président de l’Université de Bretagne Occidentale, se verrait bien maire de Brest.

Biographie de Richard Lioger. Né en 1957, il devient maître de conférences en 1992 (il a alors 35 ans), à l’université de Metz. Il y a créé la licence et la maîtrise d’ethnologie en 1996. En 1998, il soutient une thèse d’habilitation, intitulée « Du don au savoir-faire » et est nommé professeur d’ethnologie en 1999.

En 2001, il est élu pour 3 ans au comité national du CNRS, il y assure la présidence par intérim de la section ethnologie. Il est président fondateur de l’Association des ethnologues enseignants du supérieur. En 2000, il est doyen de la faculté de sciences humaines et arts.

En 2003 à l’âge de 46 ans, il devient président de l’université Paul Verlaine de Metz et en 2004, il devient membre du Conseil économique et social de Lorraine. Puis en 2005, il est élu pour deux ans 3ème vice-président de la conférence des présidents d’Université.

Il entre au Parti socialiste en 2005. En mars 2008, il devient 1er adjoint au maire de la ville de Metz et vice-président de Metz Métropole, et est élu conseiller régional de la Lorraine de 2010 à 2015. De 2012 à 2015, il est membre du Conseil national du Parti socialiste.

En octobre 2016, il brigue l’investiture du parti socialiste pour l’élection législative de juin 2017 sur la troisième circonscription de la Moselle mais est contraint de renoncer, la circonscription étant réservée à une femme.

Il officialise à cette occasion son soutien à la candidature d’Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle de 2017 et choisit de rejoindre le mouvement En Marche ! d’Emmanuel Macron tout en demeurant adhérent du Parti socialiste…

Il indique entre les deux tours de l’élection présidentielle qu’il ne s’engagera pas aux législatives. Cependant, il sollicite le 8 mai 2017, l’investiture En Marche ! qu’il obtient le 11 mai 2017, entraînant son exclusion du Parti socialiste.

Il est élu député de la Moselle (3e circonscription) le 18 juin 2017 avec 51,21% des voix face à Marie-Jo Zimmermann qui briguait un cinquième mandat.

Richard Lioger candidat à la mairie de Metz avec le soutien de la LREM.

Il obtient l’investiture de La République en marche pour les élections municipales le 7 octobre 2019, préféré à la référente LREM de Moselle Béatrice Agamennone, après que l’ex-eurodéputée MoDem Nathalie Griesbeck eut indiqué la semaine précédente renoncer à se présenter.

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Une réponse à “L’ex-président veut la mairie de Metz

  1. mabherve@neuf.fr

    L’ancien président de l’université de Créteil Luc Hittinger, est candidat sur la liste REM à Boissy-Saint-Leger 94