Élections à l’URCA : le ton monte !

5 mars 2020. Élections à l’université de Reims : il n’y aura pas de quatrième liste, L’Union de Reims

« Le groupe « Alternative indépendante et responsable » ne présente pas de liste au conseil d’administration et dit regretter qu’une liste unie face au président sortant n’ait pas pu voir le jour.

Le groupe « Alternative indépendante et responsable » de l’université de Reims Champagne-Ardenne (Urca) ne présente pas de liste aux élections du conseil d’administration (CA) qui ont lieu lundi. Non qu’il renonce à défendre ses valeurs mais il considère qu’il y a déjà assez de candidats et regrette qu’une liste d’union de l’opposition n’ait pas pu se concrétiser : « Le mode de scrutin à prime majoritaire au CA ne laisse vraiment de place qu’à deux projets. Pour cette raison, notre liste n’a cessé d’œuvrer pour ces élections à l’élaboration d’un projet unitaire à opposer au président sortant. Nous déplorons sincèrement que cette démarche n’ait pas abouti en dépit de tous nos efforts ». Lire la suite…

5 mars 2020. Catherine Frey. Communiqué

« Communication de ces résultats financiers illégale ou non, on peut retenir de cette affaire que les finances se portent bien après quatre ans de mandat de Guillaume Gellé.

Georges Durry souligne : le conseil d’administration n’a pas vérifié la réalité de cet excédent de 6 millions en 2019, ni écouté le rapport des commissaires aux comptes qui doivent certifier le travail budgétaire. Un conseil d’administration peut parfaitement rejeter un compte financier. Sans parler du contrôle de légalité parla rectrice. Ce n’est pas pour rien que ces données ne sont rendues publiques qu’après toute cette procédure ».

Commentaires fermés sur Élections à l’URCA : le ton monte !

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.