ESR Aquitaine : le grand gâchis

2019 (septembre). COMUE Aquitaine : Administrateur provisoire.

Jean Narvaez est nommé administrateur provisoire de la Comue d’Aquitaine (source News Tank Higher Education). Il remplace Vincent Hoffmann-Martinot qui avait mis fin à son mandat pour des raisons de santé, son mandat devant s’achever en décembre 2019.

« Jean Narvaez aura pour objectif de poursuivre la concertation et le travail engagés avec les établissements membres sur l’évolution de la Comue d’Aquitaine et la structuration d’un projet solide en vue d’une nouvelle coopération ».

2020 (1er mars). La Comue Aquitaine n’existe plus. Depuis plus de 2 ans, le Président Tunon de Lara demandait sa dissolution. Quelles coopérations ESR envisagées au sein de la Grande Région Nouvelle-Aquitaine ?

Le pire est probable : un nouvel établissement fédérateur, incluant des établissements privés, certains établissements publics gardant leur personnalité morale ; une gouvernance technocratique, limitant à la portion congrue la représentation des personnels et des étudiants dans le conseil d’administration.

L’université bientôt millénaire aura alors vécu.

Commentaires fermés sur ESR Aquitaine : le grand gâchis

Classé dans C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)

Les commentaires sont fermés.