Thérapies pour combattre Covid-19

Réflexions sur le développement de thérapies pour combattre la pathologie COVID-19, Jacques Haiech, professeur des universités en retraite, Faculté de Pharmacie de Strasbourg. Version en devenir, 27 mars 2020, 6 pages, cliquer ici pour accéder au pdf.

Conduire une stratégie pour développer une thérapie contre une maladie consiste à travailler en parallèle plusieurs axes de recherche et à les coordonner. Trois actions doivent être engagées :

  1. Décrire l’histoire naturelle de la pathologie [1]
  2. Comprendre le cycle viral (SRAS-Cov-2) et la pathologie (COVID-19) dans le cadre de nos connaissances ;
  3. Mettre en place les tests de mesure de bio marqueurs pour diagnostiquer la maladie et pronostiquer l’issue de la pathologie ;
  4. Développer un ensemble de thérapies qui visent à prévenir la maladie et/ou à bloquer l’évolution des différentes phases de la pathologie décrites dans son histoire naturelle.

En rester à une seule action sans prendre en compte les deux autres est voué à l’échec. A titre d’exemple, face à une forme de sélection (attaque par une thérapie antivirale) [2], le virus peut s’adapter et réorganiser son information génique pour échapper à la pression de sélection (apparition de nouvelles souches résistantes).

L’action doit être coordonnée. Elle signifie ceci : la mise en synergie de compétences et savoirs multiples (cliniciens, épidémiologistes/modélisateurs/virologistes/biologistes moléculaires/pharmacologues, cribleurs/chimistes médicinaux,  …). La pandémie nous met au défi de développer réellement l’interdisciplinarité et pas simplement d’en faire un objet de communication.

Dans tous les cas nous devons rester humbles. Ce que nous croyons savoir aujourd’hui peut se révéler erroné demain.

Que pouvons-nous dire sur l’histoire naturelle de la pathologie COVID-19 ?

La figure 1 décrit les différentes phases de la maladie.

Cliquer ici pour agrandir la figure 1

Lorsque le virus est inhalé ou qu’il s’introduit dans notre organisme par la bouche, le nez ou les yeux, il va aller se loger dans différents organes et en particulier dans la partie basse des poumons. Le virus pénètre dans les cellules pulmonaires, s’y multiplie et provoque la mort cellulaire pour aller investir d’autres cellules. Notre organisme réagit à cette attaque virale, un agresseur qu’il rencontre pour la première fois. Il déclenche alors une réponse défensive générale, un processus inflammatoire au niveau de l’organe attaqué, ici le poumon. Ce processus consiste à mobiliser des cellules spécifiques de notre organisme qui vont aller détruire les lieux où se trouve le virus. Imaginez que vous savez que des ennemis se cachent dans une forêt et vous envoyez des bombardiers détruire la forêt en espérant que les ennemis seront aussi détruits. C’est ce que fait notre organisme. Notre organisme met en place une défense graduée. C’est ce processus qui va générer les premiers symptômes (la fièvre est un indicateur de l’intensité de la bataille, la toux indique que la fonction de notre poumon est altérée …). Dans le cas où le virus est combattu efficacement par notre organisme, on peut ne pas s’apercevoir que l’on a été infecté : on est contagieux pendant quelques jours, pratiquement sans aucun symptôme.


[1] https://www.afm-telethon.fr/glossaire/histoire-naturelle-maladie-2818

Ce que les médecins appellent l’histoire naturelle d’une maladie est la description des différentes manifestations d’une maladie et de leur évolution au cours du temps en l’absence de tout traitement (médicaments, kinésithérapie, chirurgie…).

[2] Quand nous utilisons un antibiotique à forte dose sur une population bactérienne, nous permettons aux bactéries résistantes à l’antibiotique de se développer au détriment des bactéries sensibles. Nous effectuons une sélection au sein de la population bactérienne. La même chose se produit avec une population de virus et l’utilisation de médicaments antiviraux. Il est plus efficace d’utiliser un cocktail de 2 ou 3 antiviraux. C’est le principe de la trithérapie pour le VIH.

Lire la suite…

Commentaires fermés sur Thérapies pour combattre Covid-19

Classé dans AA. Universités et COVID 19, E. Médecine Pharmacie

Les commentaires sont fermés.