Payer les vacataires du SUP !

Dans d’autres secteurs d’activité, des dispositifs d’indemnisation a minima ont été mis en place pour les salarié·es qui se trouvent dans l’impossibilité d’exercer les missions pour lesquelles ils et elles ont été embauché·es. Les vacataires de l’enseignement supérieur (CEV, ATV, ….) ne doivent pas être les oublié·es des mesures gouvernementales. Le SNESUP-FSU réitère sa demande que pour tous les personnels les rémunérations prévues soient assurées. 

_______________________________________________

* L‘extrapolation des données de la note DGRH n°6 de juin 2019, rendue nécessaire par l’absence de remontée d’un établissement sur cinq de ces indicateurs d’emploi et de précarité pourtant indispensables, donne plus de 146 000 vacataires (CEV et ATV)

Commentaires fermés sur Payer les vacataires du SUP !

Classé dans Non classé

Les commentaires sont fermés.