Les universités abandonnées

Cliquer ici pour accéder au site de la CPU

Universités fermées pendant cinq mois et demi : cela ressemble fort à de la maltraitance, non seulement pour les étudiants, mais aussi pour les enseignants-chercheurs et les personnels administratifs.

J’entends déjà la malveillance qui va enfler sur les réseaux sociaux : combien de semaines de vacances dans les universités ? Comment qualifier un État qui ne protège pas ses fonctionnaires ? Comment qualifier un État qui ne permet pas à ses fonctionnaires d’assurer leurs missions d’enseignement et de recherche, définies et imposées par la loi ?

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)

Une réponse à “Les universités abandonnées

  1. Jean-Pierre DURAND

    Universités fermées = liberté absolue de faire passer sa LPPR ?? Et celle des retraites sans « l’âge pivot » histoire de faire consensuel ??